Rassemblement des informations principales sur les parties que je maîtrise.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Inue

Aller en bas 
AuteurMessage
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Les Inue   Jeu 12 Fév - 20:25

Les Inue, le panthéon inuit


Les Inue sont parmi les panthéons les plus mystérieux et taciturnes connus des hommes ou des dieux. Ils sont les divinités des confins arctiques gelés et de la toundra sans fin, adorés avec plus de crainte et de peur que d'amour et de dévotion ; ils sont les dieux du peuple Inuit qui, grâce à leur aide, ont réussi depuis des millénaires à se tailler une existence dans un des terrains les plus inhospitaliers de la planète. Ils sont des dieux des forces impressionnantes et impassibles de la nature et du cercle éternel et insensible de la vie et de la mort, les seigneurs de la nature sous sa forme la plus cruelle et de la survie du plus déterminé. Les autres panthéons connaissent les Inue, mais ils ne les considèrent pas comme des amis ; même les autres dieux ressentent un frisson quand ils sont confrontés à l’indifférence glaciale de leurs cousins du nord.
Contrairement aux autres panthéons, les Inue n’ont jamais connu de repos ou de paix, ils n’ont jamais cessé de superviser leurs terres et les petites enclaves de gens qui y vivent. Ukiuq, le Titan Primordial contre laquelle ils ont lutté depuis les temps immémoriaux, n'a jamais été scellé quand les adversaires des autres panthéons ont été bannis ; il est resté, menaçant et triomphant, entourant et enveloppant les Inue, depuis aussi longtemps qu’ils se souviennent. Les dieux des autres panthéons offrent de nombreuses explications à cela, depuis des excuses métaphysiques complexes expliquant pourquoi l’emprisonnement du Titan n'a pas fonctionné jusqu’à des accusations voilées comme quoi les Inue eux-mêmes n’auraient pas travaillé assez dur dans leurs tentatives de le renverser, mais celles-ci sont largement ignorés par les dieux Inuits. Ils connaissent la simple vérité : le Titan du Froid représente un maigre danger pour ces dieux dont les terres sont confortablement à l’abri loin au sud, et une fois que les Aesir avaient vaincu Ymir, il ne restait aucun allié prêt à risquer sa vie pour les aider dans ce qui était largement considéré comme « un problème du nord ».
Les Inue ont combattu seuls, leur territoire gelé à cause de l'assaut constant du Titan et invivable pour tous sauf les plus robuste des survivants, et ils se battent encore aujourd’hui. Ils s’impliquent rarement dans les affaires des autres dieux ; après des siècles et des siècles à retenir les assauts d’Ukiuq seuls, ils ont élevé l’autosuffisance à une forme d'art, et ils ne voient aucune raison de gaspiller leur énergie à aider des dieux qui ne les ont jamais aidés pendant tout ce temps. Les seules vérités parmi les Inue sont qu'ils sont seuls, qu’ils sont la seule ligne de défense entre le monde et Ukiuq, et que, en dépit de tout, ils doivent continuer à endurer.
Sans surprise, les Inue ont très peu de contacts avec les autres panthéons, ce qui est parfois de leur propre choix, car ils n’ont rien à leur dire, et parfois le résultat des autres panthéons sentant l'aiguillon de la culpabilité. Maintenant que les autres Titans se sont échappés, beaucoup de dieux ont été contraints de faire face au fait qu'ils ont besoin de faire participer une fois de plus les Inue dans la guerre, cherchant à tourner leur force contre les nombreux nouveaux dangers déployées contre le Monde. Mais à cause des anciens ressentiments, le faire est difficile et la diplomatie est toujours un processus tendu et douloureux. Les Inue oublient rarement, et ils ne pardonnent jamais.
Étant donné qu'ils sont en guerre depuis très longtemps, les Inue n’ont jamais vraiment cessé de créer des scions, mais leur attitude impitoyablement utilitariste envers leur progéniture, fait qu’il est rare que n’importe lequel d'entre eux survive à plus de quelques années de service sur le terrain. L’arctique est plein d'horreurs engendrées par le Titan, prêtes à tendre une embuscade aux scions imprudents dans le désert gelé ou à chasser les demeures de l'humanité au cours des longues nuits d'hiver, et les Inue ont tendance à perdre leurs scions presque aussitôt qu’ils les créent. Ces enfants des dieux savent qu'ils font un travail important cependant, à faire en sorte qu'aucun monstre n’arpentent les glaces librement, et les rares qui ont eu des contacts avec leurs collègues dans d'autres panthéons sont célèbres pour leur détermination indéfectible et leur incroyable courage. Le scion des Inue qui survit pour devenir un dieu lui-même est encore plus rare que chez les autres panthéons, car seuls ceux qui peuvent survivre aux terreurs des nuits glaciales sont aptes à se joindre à la lutte éternelle.

Vertus associées
Conviction, Endurance, Harmonie, Vengeance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Inue   Jeu 12 Fév - 20:29

Anguta, dieu de la mort et de la misère
(alias Aguta, Anigut, Anautalik, Kataum, Savirqong)

Illustration par fearn

Anguta est un dieu hideux et terrible, un homme bourru avec les membres mutilés et un sourire tordu et horrible. Il est le psychopompe des Inue, faisant descendre les âmes des morts vers le Monde inférieur gouverné par sa fille Sedna, pour les tourmenter pour leurs transgressions et son propre amusement. Il teste la volonté de l'humanité, en particulier celle des chamans, qu’il prend plaisir à harceler afin de voir s’il peut rompre leurs transes sacrées ; il est le dieu de la misère et celui qui apporte le malheur et la mort, annonçant la fin de la vie et la tristesse qui attend tous les mortels.
Anguta n’est techniquement pas prisonnier dans le Monde inférieur, mais tout de même il monte très rarement dans le Monde, où même ses meilleurs déguisements ne peuvent pas cacher ses déformations hideuses et le sentiment de danger persistant qui l’accompagne. Il est toujours blessé ou défiguré d’une quelconque manière et prend habituellement des rôles qui lui permettent de se livrer son penchant à torturer les autres pour le bien commun, s’infligeant de façon experte à l'humanité comme bourreau, psychiatre tordu ou médecin spécialisé dans l'amputation.
Les scions d’Anguta ne sont pas toujours aussi désagréables que leur père, mais il est indéniable qu'il y a quelque chose de déformé dans leur sang, qui les conduit à privilégier des passe-temps bizarres ou des fétichismes étranges même s’ils sont par ailleurs l'image parfaite de l'humanité normale. Qu’ils choisissent oui ou non de suivre les traces de leur père dépend toujours d’eux, mais la plupart d'entre eux ont développé un dévouement impressionnant à l'opportunisme, et quoi qu'ils fassent, ils prétendent souvent que c’est pour le plus grand bien.

Domaines de prédilection : Shua – Justice – Mort – Psychopompe
Attributs épiques de prédilection : Vigueur – Apparence

Compétences associées : Corps à corps – Commandement – Mêlée – Occultisme – Résistance – Survie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Inue   Jeu 12 Fév - 20:33

Aningat, dieu de la lune et de la chasse
(alias Aningan, Anningan, Kilaq, Qaumat, Tarqeq, Tatqim)

Illustration par ChristopherStevens

Aningat est le dieu de la lune, un chasseur renommé aux impressionnantes prouesses et la détermination infatigable qui court à travers le ciel chaque nuit à la poursuite de sa sœur, le soleil. Comme seigneur des chasseurs, il accorde ou retire le talent et la chance à la chasse, s’assurant que les méritant aient assez de nourriture pour survivre et que les paresseux rencontrent l’infortune sur les glaces, et comme dieu du corps humain il contrôle la guérison et la maladie, la forme physique et la force des bras.
Le dieu de la lune est peut être l'un des plus respecté et honoré de son panthéon, mais il a un tempérament vif et une tendance à croire qu'il ne peut pas faire de mal, deux sources de problèmes pour les dieux, mais qui le servent bien chez les mortels. Il aime le monde de l'humanité, où il est généralement admiré et respecté, et fait un point d’honneur de le visiter (en particulier les femmes) chaque fois que possible. Il apparaît le plus souvent dans des rôles comme un artiste martial courageux, un gynécologue qui fait des miracles, ou le membre intrépide d'un programme télé sur la vie sauvage.
Les enfants d’Aningat héritent généralement à la fois des bonnes et des mauvaises qualités de leur père ; ils sont habiles et échouent rarement quand ils décident de maîtriser quelque chose, mais ils ont aussi plus que leur part de mauvaises décisions ou d’explosions de colère. Ils font d'excellents guerriers pour les Inue quand ils tournent toute cette énergie vers l'éradication de leurs ennemis, mais il est rare en effet qu’un fils d’Aningat évite l’explosion de colère et fasse quelque chose qu'il regrette au moins à quelques reprises dans sa carrière.

Domaines de prédilection : Shua – Lune – Psychopompe – Santé
Attributs épiques de prédilection : Perception – Astuce

Compétences associées : Athlétisme – Investigation – Lancer – Pilotage – Survie – Tir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Inue   Jeu 12 Fév - 20:37

Aukjuk, déesse du sérieux et du protocole
(alias Ululiaruaq)

Illustration par ameli-lin

Aukjuk est techniquement une des Inue, mais elle a une personnalité si désagréable que la majorité d'entre eux l’évitent par principe et elle est rarement incluse dans les rassemblements importants du panthéon à moins que des informations ou des ordres doivent être communiqués à absolument tout le monde. La déesse est une farceuse renommée avec un sens singulièrement méchant de l'humour, et sa blague préférée est de tenter d’amener quelqu'un dans une situation importante et solennelle, habituellement un rituel religieux ou une négociation politique, à commencer à rire aux éclats, ruinant totalement la procédure. Son visage est capable de contorsions incroyablement grotesques, lui permettant de créer des expressions qui surprennent et terrifient les spectateurs jusqu’à leur faire abandonner ce qu'ils font ou qui sont si violemment ridicules que seule une volonté de fer peut les empêcher d’éclater d’un rire incontrôlable.
Elle n’apparaît pas comme dangereuse à première vue ; elle ressemble à une petite vieille, usée et vieillie mais toujours alerte et ayant l'œil vif, avec un visage qui a manifestement vu une vie difficile, mais qui ne semble pas d'emblée mauvais d’un simple coup d'œil. Il serait facile de la prendre pour une vieille mamie inoffensive, passant le temps près du feu tandis que les plus jeunes s’occupent des affaires importantes. Malheureusement, Aukjuk n’est la grand-mère de personne et elle n’est certainement pas inoffensive.
Aukjuk est trop vieille pour avoir des enfants naturels, mais il lui arrive d’adopter des scions. Malheureusement pour ses pauvres enfants, elle attend d’eux qu’ils soient parfaitement capables de garder leur sérieux et de suivre le protocole en toute circonstance. Elle les surveille et les mets à l’épreuve au moment où ils s’y attendent le moins. Et gare à ceux qui échouent.

Domaines de prédilection : Shua – Ciel – Justice – Santé
Attributs épiques de prédilection : Manipulation – Apparence

Compétences associées : Athlétisme – Empathie – Investigation – Médecine – Présence – Vigilance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Inue   Jeu 12 Fév - 20:41

Eqatlejoq, dieu des saumons et des rivières
(alias Ekatlejok)

Illustration par phan-tom

Le dieu des saumons et des rivières, Eqatlejoq apporte la prospérité et l’abondance aux pêcheurs. Il est d’un naturel gentil et amical, n’hésitant pas à aider ceux qui en ont besoin. La seule exception à sa nature est pour Aukjuk, qui l’a humilié il y a longtemps à tel point qu’il en porte les stigmates encore aujourd’hui. Toute mention de cet évènement peut le faire entrer dans une rage folle et la plupart des dieux préfèrent considérer que rien n’est arrivé.
Eqatlejoq passe beaucoup de temps dans le Monde mortel, mais c’est souvent dans les eaux des rivières qu’il passe la majorité de son temps sous la forme d’un grand saumon. Quand il prend forme humaine, il a souvent une apparence banale et anodine et ne se fait pas remarquer, exerçant des métiers tels que pêcheur, pisciculteur ou ichtyologue.
Les enfants du dieu du saumon ont tendance à suivre le chemin de leur père, essayant de s’assurer que leurs communautés ne manquent jamais de poisson. Ils suivent généralement des carrières de pêcheurs.

Domaines de prédilection : Shua – Animal (saumon) – Eau – Fertilité – Santé
Attributs épiques de prédilection : Vigueur

Compétences associées : Animaux – Empathie – Intégrité – Présence – Résistance – Survie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Inue   Jeu 12 Fév - 20:44

Itinnuaq, déesse des narvals et de la solitude
(alias Atuqtuqarnaq)

Illustration par LynneAnderson

Itinnuaq est une divinité malheureuse et désagréable qui déteste la compagnie des autres mais déteste presque autant la solitude. Elle se cache dans les océans glacials et sous la surface gelée des eaux du cercle arctique. Elle est la déesse de narvals et on la trouve le plus souvent à nager dans les océans comme l'un d'entre eux, sa corne unique longue et acérée, sa peau mouchetée et tachetée de sorte que même l'œil perçant des chasseurs la voit rarement au fond des eaux glacées. Elle nage avec un groupe de baleines et puis un autre, passant rarement plus d'une saison ses compagnons cétacés, ou erre dans les océans sombres seule, à ruminer sa solitude.
Dans les rares occasions où elle émerge pour marcher sur la terre ferme, elle apparaît comme une femme d’âge mûr, son visage marqué par les difficultés et la tristesse, ses longs cheveux grisonnants tressés jusqu’à atteindre ses talons. Elle préfère généralement se cantonner dans des rôles qui lui permettent de rester seule. Qu’elle soit gardienne de phare ou navigatrice en solitaire, elle garde le plus possible ses distances avec le reste du monde.
Étant donné la personnalité profondément solitaire d’Itinnuaq, ses enfants sont parmi les scions les plus rares, venant des rares moments où son aversion de la solitude dépasse son aversion des autres. Tout comme leur mère, ils mènent généralement des existences solitaires et côtoient peu de monde et sont généralement peu fréquentables dans les moments ils doivent faire avec la présence des autres.

Domaines de prédilection : Shua – Animal (narval) – Eau – Émotions (solitude)
Attributs épiques de prédilection : Vigueur – Manipulation

Compétences associées : Animaux – Commandement – Discrétion – Empathie – Résistance – Survie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Inue   Jeu 12 Fév - 20:48

Kaglulik, dieu des huards et des lacs
(alias Kagluliq)

Illustration par Inonibird

Le dieu des huards et des lacs est une divinité vaine mais à l’esprit léger, toujours prêt à profiter d'une bonne blague ou à enquêter sur une curiosité particulièrement brillante. S’il aime rire, son sens de l'humour est quelque peu faussé et ses farces ciblent souvent les autres de façon peu flatteuses et inconfortables, mais sa nature est plus joueuse que véritablement malveillante et son regard sur la vie est celui d’un jeu perpétuel.
Un homme jeune et beau aux traits anguleux sombres, aux cheveux longs qui coulent et tourbillonnent, des tatouages de plumes magnifiquement complexes couvrant chaque pouce de son corps, il est tout aussi à l'aise dans sa forme aviaire, souvent flottant sereinement sur les lacs semi-gelés sous forme de un grand huard. Sous forme humaine, il affectionne particulièrement les rôles lui permettant de jouer des tours aux autres et de faire admirer son magnifique plumage.
Les enfants du dieu sont généralement beaux et insouciants. Aimant profiter de la vie au maximum et ne se souciant guère de ce qui pourrait arriver demain. Ils ne suivent pas de voie particulière, préférant changer au gré de leurs centres d’intérêts du moment.

Domaines de prédilection : Shua – Animal (huard) – Ciel – Eau
Attributs épiques de prédilection : Dextérité – Apparence

Compétences associées : Animaux – Art – Athlétisme – Empathie – Présence – Survie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Inue   Jeu 12 Fév - 20:50

Mallemak, dieu des goélands et de la tempête
(alias Malmaq)

Illustration par Elliott86

Mallemak est le protecteur des oiseaux marins et celui qui donne naissance aux tempêtes. Principalement connu comme étant le second époux de Sedna, qui décida de fuir devant son mode de vie austère et son caractère peu engageant. Depuis, il ne désespère de la reconquérir et fait tout son possible pour l’amener à revenir auprès de lui.
Le seigneur des oiseaux de mer ressemble à l'un d'eux, même quand il est dans une forme humaine; grand et mince, avec des cheveux gris sale et les doigts pointus, il porte des vêtements rehaussés de plumes qui lui donnent l'illusion d'être prêt à se envoler à tout moment, et regarde tout le monde avec des yeux noirs qui évaluent les dangers et les choses qu'il pourrait vouloir acquérir d’un seul regard. Malgré ses caractéristiques aviaires, acérés, il est encore beau, et la couronne de cheveux plumeux sur sa tête lui donne un air de majesté, en dépit de sa ressemblance avec ses animaux de prédilection un peu moins gracieux.
Les enfants de Mallemak sont généralement comme leur père, assez peu plaisants à côtoyer mais prêts à faire plus que leur maximum pour obtenir ce qu’ils veulent. Que ce qu’ils veulent ait des chances de provoquer plus de problèmes qu’autre chose leur passe complètement au-dessus de la tête cela dit.

Domaines de prédilection : Shua – Animal (goéland) – Ciel
Attributs épiques de prédilection : Apparence – Perception – Astuce

Compétences associées : Animaux – Athlétisme – Investigation – Présence – Survie – Vigilance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Inue   Jeu 12 Fév - 20:53

Nakturiak, déesse des aigles et des chamans
(alias Naturalik)

Illustration par EskimoScrybe

La vieille et sage Nakturiak est mieux connue pour son peuple comme simplement la Mère Aigle, planant au-dessus du désert gelé sous la forme d'un grand aigle, aux larges ailes, qui voit tout ce qui se passe en dessous d'elle. Comme l'ancienne mère des aigles et des chamans, elle ne supporte pas de voir l’un des deux lésé et déchaîne la colère de ses nombreux enfants sur toute personne qui ose porter atteinte à sa progéniture favorite. C’est elle qui a enseigné à l'humanité comment tenir des festivals et organiser des cérémonies pour la prospérité et la bonne fortune, et chaque fois que les anciennes fêtes sont organisées, quelques années disparaissent de son visage et la rendent jeune à nouveau, au moins pour un temps.
Nakturiak passe beaucoup de temps dans le monde, mais c’est presque toujours comme un aigle massif, aussi grand qu’un être humain, hantant le désert et gardant un œil sur toute chasse non autorisée qui pourrait menacer les oiseaux de proie autour d'elle. Quand elle prend forme humaine, elle apparaît toujours sauvage et avec une inhumanité indéfinissable, avec un regard trop perçant et des mouvements trop puissants et contrôlés. Elle choisit habituellement des rôles qui lui permettent de protéger et de veiller sur ceux qui ne peuvent le faire, administrant des orphelinats, faisant du bénévolat dans des refuges ou travaillant à la réhabilitation d’oiseaux de proie blessés pour les libérer dans la nature.
Les scions de la Mère Aigle ont le désert dans la peau, et ils sont souvent mal à l'aise au cœur de la civilisation, la nostalgie des grands espaces et des ciels vides même s’ils ne les ont jamais vu dans leur courte vie. Ils ont tendance à être attentif et rapides, et se rendre utiles dans des professions qui nécessitent une attention aux détails, faisant appel à une capacité à se concentrer sur les menaces et à défendre leurs charges qui frise l’obsession.

Domaines de prédilection : Shua – Animal (aigle) – Gardien
Attributs épiques de prédilection : Dextérité – Charisme – Perception

Compétences associées : Animaux – Investigation – Occultisme – Résistance – Survie – Vigilance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Inue   Jeu 12 Fév - 20:56

Nanook, dieu des ours et des montagnes
(alias Nanuq, Tornarssuk, Torngait, Tungarssuk, Tungak, Tunghak)

Illustration par CunningFox

Nanook (qui signifie «l'ours») est le grand dieu ours polaire des Inuits, l'enseignant des chamans, le père des esprits ours qui viennent pour les aider dans leurs transes et le leader des Inue. Comme les grands ours qui sont ses enfants, il règne sur les montagnes et les glaciers, nageant dans la roche comme dans l'eau et arpentant les grands champs de glace à volonté. C’est lui qui décide qui du chasseur ou de l'ours sera victorieux et aura l'honneur de manger l'autre, et qui détermine la valeur des nouveaux initiés chamans, qu'il dévore et renvoie dans le monde quand ils sont vraiment prêts pour le poste. Malgré l’aspect terrifiant de son aspect d'ours, Nanook est généralement considéré comme l'un des plus bienveillants des Inue, et on lui accorde tout le respect et la gratitude due.
Nanook visite le monde, mais c’est presque toujours comme un ours polaire massif, errant dans les déserts glacés du Canada, de l'Alaska et du Groenland et effrayant toujours les hommes quand ils le rencontrent. Lors des quelques occasions où il apparaît comme un homme, il a toujours l'air à moitié sauvage, avec des cheveux gris ou blanc hirsutes et une compréhension très vague des bonnes manières ou d’une conversation socialement acceptable. Ceux qui arrivent à le connaître trouvent en lui un associé généreux cependant, et il est généralement trouvé jouant le rôle d'un prêtre confesseur, d’un instructeur de pêche ou d’un gardien de zoo ayant un rapport étroit avec ses animaux.
Les scions de Nanook ont tendance à être simples, patient et chaleureux, aussi grand dans leur cœur que les ours polaires le sont de corps, et font d'excellents amis, surtout dans les situations difficiles. Ils sont généralement disposés à aider les autres, mais ont peu de patience pour ceux qui essayent de profiter d’eux, et leur bonne nature peut se transformer en violence aveugle en un éclair s’ils sont en colère ou se sentent trahis.

Domaines de prédilection : Shua – Animal (ours) – Mort – Terre
Attributs épiques de prédilection : Force – Vigueur – Charisme

Compétences associées : Animaux – Athlétisme – Occultisme – Résistance – Survie – Vigilance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Inue   Jeu 12 Fév - 21:02

Nunam, déesse de la terre et de la nature
(alias Nuna)

Illustration par EskimoScrybe

La grande mère de la terre des dieux Inuits est l'incarnation vivante du paysage dans lequel ils vivent, vêtue d'un long manteau des sols de terre duquel pendent des modèles réduits minuscules de tous les animaux terrestres qui lui doivent leur existence. Les Inuits la savait habiter les arbres et les quelques plantes précieuses de l'été, pour soutenir la vie et de créer des enfants à partir de la terre elle-même, et d'être la maîtresse originelle de tous les arts de la survie dont ils dépendent. Elle est aussi capricieuse que tout de les Inue, surtout quand ses dons sont maltraités ou la sainteté de sa terre violée, mais c’est un fait de la vie que son peuple accepte simplement comme faisant partie de l'ordre naturel des choses. Nunam est une mère sévère, mais comme toutes les mères elle pourvoit toujours aux besoins de ses enfants quand c’est nécessaire.
Nunam sent rarement le besoin de marcher parmi les mortels, qu’elle reconnaît à peine comme étant différent des autres formes de vie qui subsistent grâce à sa générosité, mais quand elle le fait, c’est généralement comme une grande femme bien portante et dotée d’une force surprenante. Elle aime nourrir les autres, mais ne se laissera marcher sur les pieds par personne, et apparaît souvent comme enseignante de maternelle, chef de cuisine autoritaire ou écologiste dédiée à la préservation de l'Arctique.
Nunam considère tous les scions comme ses enfants au moins par procuration, car elle a créé l'humanité et est la mère ou la grand-mère d'un grand nombre des autres Inue, mais les quelques personnes qui sont sa descendance directe ont une affinité particulière pour leurs environnements qui est rarement rivalisée. Ils croient habituellement à l'amour dur et à l'autosuffisance, mais ont souvent un fond de bonté qui les pousse à aider ceux qui sont en difficulté, même s’ils n’auraient jamais demandé de l'aide si la situation était inversée.

Domaines de prédilection : Shua – Création – Fertilité – Santé – Terre
Attributs épiques de prédilection : Vigueur

Compétences associées : Artisanat – Culture – Empathie – Médecine – Résistance – Survie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Inue   Jeu 12 Fév - 21:05

Pinga, déesse des caribous et de l'abondance
(alias Hila, Pakitsumanga, Pana, Piwzuma, Pukimna)

Illustration par AmyClark

Pinga est le grande Mère des Caribous, déesse de la chasse qui a le pouvoir ultime sur la vie et la mort pendant la chaleur et l'effervescence de la traque. En tant que créatrice et propriétaire du caribou, elle choisit de les offrir aux chasseurs méritants ou de les protéger des traqueurs indignes qui ne les méritent pas, et chaque fois qu’un caribou est tué pour sa nourriture, elle réincarne son âme pour qu’il vive à nouveau, galopant à côté d'elle au milieu du troupeau. Les chasseurs qui réussissent à lui plaire peuvent même être accueillis pour chevaucher avec les grandes bêtes à jamais, dans le sillage de leur maîtresse sauvage.
Pinga a toujours éprouvé un vif intérêt pour l'humanité, et elle aime marcher parmi eux, étudiant ces créatures qui se croient si souvent supérieures à ses bêtes. Elle a peu de tolérance pour l'arrogance et aucune pour la bêtise, et elle trouve généralement des rôles qui lui permettent de punir les deux, comme arbitre de hockey, membre de jury impitoyable ou manifestante qui lance de la peinture sur les manteaux de fourrure des riches.
Les scions de Pinga ne se sentent souvent pas à leur place dans la société humaine, comme s’ils étaient plus près des créatures du désert que de leurs semblables. Cela peut les rendre réservés et taciturne, mais certains d'entre eux utilisent également leur instinct animal en vue d'aider leurs semblables, trouvant des moyens de les protéger et de les encourager comme s’ils guidaient un troupeau. De tous les scions des Inue, les enfants de Pinga ont tendance à être les plus ouverts et prêts à coopérer avec des étrangers, même si une fausse manœuvre ou une menace contre quelque chose qu'ils protègent peut les transformer en ennemis en un clin d'œil.

Domaines de prédilection : Shua – Animal (caribou) – Gardien – Mort
Attributs épiques de prédilection : Perception – Astuce

Compétences associées : Animaux – Athlétisme – Commandement – Résistance – Survie – Tir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Inue   Jeu 12 Fév - 21:08

Qimmiuk, dieu des chiens et de la vengeance
(alias Qimmiuq)

Illustration par gaikotsu91

Qimmiuk, le premier époux de Sedna, était un beau dieu, le créateur des chiens autrefois. Il profita d’une dispute entre Sedna et son père pour s’imposer en tant que prétendant de la déesse, et Sedna ne perdit pas un instant pour faire ravaler ses paroles a son père, qui venait de jurer qu’il la forcerait à se marier a un chien si elle refusait de se choisir un époux. Ils vécurent ensemble pendant plusieurs années, mais Anguta, ivre de colère, voulu les punir tous les deux et récupérer sa fille, il noya donc Qimmiuk dans la mer avant de la ramener avec lui. Depuis, le dieu chien reste enfermé dans le Monde inférieur, menant une existence pathétique à protéger le Monde des morts et à rêver de se venger d'Anguta.
Qimmiuk ne monte jamais dans le Monde mortel, il aimerait bien, mais il est condamné à rester enfermé pour toujours dans le Monde inférieur. Les rares malheureux qui pourraient l’y rencontrer et survivre à la rencontre lui verrait l’apparence pitoyable d’un chien géant décrépi, dont la chair tombe en lambeaux par endroits, et occupé à ressasser éternellement les torts qu’on lui a fait subir.
Les scions de Qimmuk sont, comme on pourrait s’en douter, tous adoptés. Le dieu ne venant pas dans le Monde des mortels, il les rencontre généralement par le biais d’intermédiaires. Ses scions finissent généralement obsédés par la vengeance, et vont jusqu’à de dangereuses extrémités pour voir à ce qu’ils considèrent comme des actes injustes soient rectifiés.

Domaines de prédilection : Shua – Animal (chien) – Gardien – Justice – Mort
Attributs épiques de prédilection : Force

Compétences associées : Animaux – Discrétion – Intégrité – Occultisme – Pilotage – Survie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Inue   Jeu 12 Fév - 21:12

Sedna, déesse des océans et de l'au-delà
(alias Imaminua, Imapukua, Katuma, Kavna, Nerrivik, Nuliajuk, Tapasuma)

Illustration par Longhair

Sedna est la dame des profondeurs de l'océan et des profondeurs noires de l'au-delà, la maîtresse de toutes choses vivant dans l'eau et la gardienne redoutable du Monde inférieur. Même si elle peut être bienveillante, fournissant nourriture et beau temps à ceux qui l'impressionnent, elle est le plus souvent désespérément crainte par son peuple, qui savent qu'elle est trop susceptible de les détruire d’une seule vague de ses mers en furie ou de les attirer vers le fond dans l'obscurité pour les noyer. Les cheveux de Sedna sont incroyablement longs et emmêlés, pour mieux attraper les bateaux et les attirer vers leur perte, et ses mains sans doigts ont plus en commun avec les palmes de ses sujets marins qu'avec l'humanité parmi laquelle elle marchait autrefois. Sedna, plus que tout autre dieu des Inue, se souvient de toutes les façons dont elle a été lésée et attend d’évacuer sa colère vicieuse sur quiconque ose lui déplaire.
Le monde des mortels ne voit presque jamais Sedna, ce qui est bon pour sa tranquillité d'esprit ; même quand elle fait un effort pour ne pas effrayer ou mettre en danger quiconque, il y a un sentiment d'horreur et de malaise autour d'elle qui refuse tout simplement de s’en aller, laissant la plupart des humains avec sentiment indéfinissable de culpabilité pour des raisons qu'ils ne peuvent pas expliquer. Elle préfère être adorée, apparaissant comme une call-girl très recherchée, une femme politique puissante ou une détenue dans une prison qui commence des combats qui se terminent par une mort brutale, mais peu importe la forme qu’elle prend, ses mains sont toujours blessées ou anormales d'une certaine façon.
Il y a très peu de scions de Sedna, et ceux qui existent savent que leur mère attend énormément d'eux. Ils sont généralement déterminés à réussir, mais ont tendance à être froids et distants, même orgueilleux, refusant de faire des choses qu'ils croient inférieures à eux ou des tâches qu'ils pensent que quelqu'un d'autre devrait faire. Ils peuvent être d’incroyables alliés pour ceux qui le méritent à leurs yeux, mais sont tout aussi susceptibles de laisser les indignes livrés à eux-mêmes qu’à faire des efforts pour les aider.

Domaines de prédilection : Shua – Animal (phoque) – Eau – Froid – Mort
Attributs épiques de prédilection : Apparence

Compétences associées : Animaux – Commandement – Intégrité – Occultisme – Présence – Survie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Inue   Jeu 12 Fév - 21:15

Seqineq, déesse du soleil et de la lumière
(alias Akycha, Malina, Seqinek)

Illustration par TerraMagik

Peu de déesses vivent un conte aussi tragique que Seqineq, qui fuit à travers les cieux à des vitesses incroyables pour échapper attentions lubriques de son frère Aningat. Constamment en mouvement, portant son flambeau haut pour éclairer le monde, elle est belle, mais en détresse, portant les cicatrices et les marques de blessures permanentes dans sa fuite éperdue à travers les cieux. Elle interagit rarement avec l'humanité lente, mais malheur à celui qui se moque d'elle ou de sa situation, elle apporte la lumière au Monde et à tous ses habitants, mais elle le fait à un prix terrible qu'elle ne permettra pas de voir pris à la légère.
Les voyages de Seqineq dans le Monde sont rares et rapides, passant en l’espace d’un battement de cil, mais malgré son besoin de vitesse, elle trouve encore de brefs moments qu’elle peut passer chez les humains à se détendre. Elle apparaît généralement comme un personnage bienveillant qui souffre à cause ses efforts, en écho à son rôle dans le ciel au-dessus, et apparait au monde comme une manifestante qui se nuit à elle-même pour faire valoir ses idéaux, une scientifique qui effectue ses expériences sur elle-même, ou un flic infiltré qui est blessé dans l'exercice de ses fonctions.
Les scions of Seqineq ne sont pas toujours touchés par la tragédie de leur mère ; en effet, beaucoup d'entre eux sont beaux et insouciants, appréciant la vie aussi normalement que possible. Ils sont bons pour attirer l'attention, mais souvent assez modestes pour ne pas le remarquer, ne tournant leur attention sur les affaires des autres que quand ils commencent à causer des problèmes ou menacent la paix.

Domaines de prédilection : Shua – Psychopompe – Soleil
Attributs épiques de prédilection : Dextérité – Vigueur – Apparence

Compétences associées : Athlétisme – Empathie – Investigation – Présence – Résistance – Survie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Inue   Jeu 12 Fév - 21:17

Tulungersak, dieu des corbeaux et de la création
(alias Tulugaq)

Illustration par Zwel-kun

Le Père Corbeau est le créateur des oiseaux, le dieu constructeur du paysage et le créateur qui aide et contrarie l'humanité avec ses pitreries. Il y a longtemps il a créé la terre à partir de la glace et a amené le soleil dans le monde, donnant de l'espoir aux mortels qui en dépendent, mais frappe aussi le paysage avec des orages vicieux lorsqu'il est en colère et refuse capricieusement ses dons sur coup de tête, apparemment au hasard. Tulungersak est généralement bienveillant et ne fait pas souvent l’effort de déranger les gens, mais son tempérament changeant et sa tendance à être facilement distraits par tout ce qui l'intéresse ont plus d'une fois déclenché des querelles divines qui ont secoué le ciel et la terre avec fureur.
Tulungersak aime le monde, où il croit avoir un droit de propriété en tant que créateur (au moins dans l'hémisphère nord), et il le visite à chaque fois que c’est possible. Il arrive souvent comme une figure espiègle attirante, charmant les gens d’un clin d'œil, puis se retournant et commençant une bagarre avec quelqu'un insultant ses vêtements la minute d’après. Ses intérêts sont aussi divers que ceux des autres dieux sont précis, et on peut le trouver à faire presque n’importe quoi, même s’il a récemment été repéré à des tâches telles que le lancement d'une start-up de logiciels, la construction d’un important oléoduc et la fondation d'une agence de rencontre controversée qui offense autant de personnes qu’elle aide.
Les enfants du Père Corbeau héritent de sa capacité d'attention changeante et de son talent pour la surprenante brillance, et sont sujets à avoir des idées incroyablement malines auxquelles ils n’arrivent jamais à se tenir assez longtemps pour les voir arriver à terme, sans parler de s’attirer des ennuis quand leur manque de prévoyance transforme quelque chose qui semble être une bonne idée au début en une catastrophe soudaine et imprévisible. Leur créativité et leur attitude positive les tiennent en bonne grâce avec la plupart, et même ceux irrité par leurs fanfaronnades les pardonnent généralement grâce à leur enthousiasme.

Domaines de prédilection : Animal (corbeau) – Ciel – Création – Terre
Attributs épiques de prédilection : Astuce

Compétences associées : Art – Artisanat – Culture – Empathie – Médecine – Résistance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Inue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Inue
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hub de rôliste :: Univers :: Panthéons-
Sauter vers: