Rassemblement des informations principales sur les parties que je maîtrise.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Domaine de l'Ori

Aller en bas 
AuteurMessage
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Domaine de l'Ori   Dim 1 Fév - 15:56

Tous les scions des Orisha, en vertu du sang divin qui coule dans leurs veines, sont nés plus proches et en harmonie de leur Ori, l'esprit de leur destin, que n’importe quel mortel ne pourrait jamais l'être. Ils possèdent un certain nombre de points d’Ori égal à leur niveau de Légende ; une fois dépensés, ils sont récupérés lorsque le scion voit son niveau de Légende augmenter.

Ifa (Ori •)
Réserve de dés : Aucune
Coût : 1 Légende ou 1 Ori
Bien que l'Ori d'un scion dicte ce que sera son grand et héroïque destin, ce dernier n'a pas une connaissance innée de ses mystères et doit faire appel aux pouvoirs du destin et aux dieux pratiquant l’art séculaire de la divination. Chaque fois qu'il le souhaite, il peut dépenser un point de Légende pour accorder à quiconque (y compris lui-même) un nombre de dés supplémentaires égal à son niveau de Légende à tout jet de Prophétie ou de Mystères ; ou un point d’Ori pour lui accorder le même nombre de succès automatiques, aidant le bénéficiaire à atteindre les recoins les plus secrets du Destin pour découvrir le chemin qu'il devrait suivre. Ce don ne détourne pas nécessairement complètement la divination de sa cible, mais il fait que les réponses ont tendance à s’orienter vers le scion si elles ne le concernent pas déjà.

Akunlegba (Ori ••)
Réserve de dés : Aucune
Coût : Aucun
Le mot Ori signifie à la fois « destin » et « tête », en allusion au fait que c’est la tête qui prend les décisions d'une personne et qui a été créée en premier par le dieu créateur Obatala il y a longtemps. Les Orisha savent que la connexion entre les deux sortes d’Ori est un canal symbolique puissant, et le scion avec ce don a fait son premier pas vers la complétion de son propre destin, manipulant sa propre tête pour façonner son Ori plus favorablement. Lors de l'achat de ce don, le scion choisit trois détails liés à sa tête ; ils peuvent être de n’importe quel genre (une coiffure, un chapeau, un tatouage, un piercing, un nouvel appendice créé avec un talent d'Apparence ou tout autre type de modification corporelle), et une fois choisi, ils deviennent permanents et inamovibles, devenant une partie irrévocable de son image et de son destin. Les nouveaux ajouts à la tête sont considérés comme des Reliques à cinq points, et il choisit l'un des  pouvoirs de chacune des catégories suivantes pour les associer avec ces éléments :

Ori actifOri magiqueOri vertueux
Style distinctif : Le scion choisit deux compétences, lorsqu’il en utilise une il peut dépenser 1 point d’Ori pour récupérer autant de points de Légende que son score dans cette compétence.Esprit de compétition : Quand quelqu’un utilise un Talent ou un Don doté d’un cout et d’un jet d’activation et que le scion le possède aussi, s’il l’utilise également et obtient plus de réussites sur le jet d’activation, le scion ignore le cout d’activation.Force passionnée : Le scion choisit une de ses Vertus, il gagne un bonus de 5 dés à tous ses jets liés à cette Vertu.
Maîtrise spirituelle : Le scion choisit un attribut, l’Inertie de tous ses Talents venant de cet attribut diminue de 1.Âmes sœurs : Le scion choisit un domaine, à chaque fois qu’il utilise un don de ce domaine ayant un coût, toutes les personnes autour de lui ont un nombre de dés supplémentaires égal au niveau de Légende du scion à tous leurs jets pour ce domaine pour le reste de la scène ; quand quelqu’un utilise un don de ce domaine en votre présence, vous bénéficiez du même bonus.Regrets motivants : À chaque fois que le scion entre dans une Extrémité de Vertu, il récupère toute sa Volonté ; la prochaine fois qu’il se retrouve à court de Volonté au cours du scénario, il récupère à nouveau toute sa Volonté.
Soif de sensations : Le scion choisit une forme de dépendance à une substance et six compétences, quand il est sous l’effet de la drogue il bénéficie d’un bonus de 10 dés à ces compétences et d’un malus de 5 dés à toutes les autres.Maîtrise magique : Le scion choisit un domaine, l’Inertie de tous ses dons venant de ce domaine diminue de 1.Émotions débridées : Le scion choisit une Vertu, à chaque fois qu’il entre dans l’Extrémité de cette Vertu, il regagne un nombre de points de Légende égal au double de son niveau dans la Vertu.

Une fois que le scion a choisi les effets, ils sont associés de manière permanente et ne peuvent pas être modifiés ultérieurement. Les scions devraient toujours les utiliser pour améliorer ou développer son propre destin, en choisissant des pouvoirs ou des avantages qui le soutiennent dans son voyage sacré. Les nouveaux éléments de la tête du scion sont considérés comme des Reliques à partir de ce moment ; elles sont exceptionnellement difficiles à endommager, et toute personne qui essaye de les modifier ou de les voler fait face à une difficulté comme si elles étaient de cinq points supérieurs à leur niveau de Relique réel. Les pouvoirs accordés à ces éléments par son Ori ne se cumulent pas avec des utilisations successives. Parce que la tête physique du Scion est maintenant une partie de son destin, elle devient un lien puissant vers les pouvoirs du Destin. Quiconque la touche peut canaliser le domaine soit de la Prophétie ou soit des Mystères (le scion doit choisir quand il achète ce don et ce choix est définitif).

Ebo (Ori •••)
Réserve de dés : Aucune
Coût : Aucun
Même si tous ceux qui souhaitent en savoir plus sur la façon de remplir leur Ori doivent le faire en faisant appel aux pouvoirs du Destin, ces pouvoirs n’accordent pas leur aide gratuitement même si le prix n’est pas toujours visible. Lors de l'achat de ce don, le scion gagne une connaissance instinctive du prix du Destin. Chaque fois qu'il utilise le don Ifa pour renforcer une divination, il apprend aussi immédiatement le sacrifice que le Destin exige en échange de la connaissance qu'il vient de recevoir. Le sacrifice est déterminé par le conteur et doit être en rapport avec le niveau de Prophétie ou de Mystères qui est utilisé ; il pourrait s’agir d’offrandes traditionnelles de nourritures et de bibelots pour les petits divinations à des offrandes extrêmement précieuses ou des tâches difficiles si l'appel a été particulièrement important. Si le scion fait le sacrifice approprié, lui et la personne qui a effectué la divination gagne un nombre de points Légende égal au niveau de Prophétie ou de Mystères qui a été utilisé ; s’il ne parvient pas à faire le sacrifice cependant, tous les deux perdent la même quantité de Légende (et s’ils n’ont pas assez de Légende dans leur réserve, ils subissent la différence en tant que dommages critiques qui ne peuvent pas être encaissés). Le scion doit effectuer le sacrifice immédiatement après la divination pour éviter d'être considéré comme ayant échoué. Il peut prendre toute mesure qui se concentre directement sur l'obtention de tous les matériaux ou objectifs nécessaires pour le sacrifice, mais s’il s’écarte pour autre chose il subira le mécontentement du Destin. S’il veut éviter d'effectuer le sacrifice, il peut dépenser un point d’Ori ; s’il le fait, lui et le devin ne gagnent ni ne perdent de Légende à la suite de la divination.

Akunleyan (Ori ••••)
Réserve de dés : Aucune
Coût : Aucun
En devenant un demi-dieu, le scion n’est plus soumis aux caprices des petites destinées des mortels. Le scion avec ce don est destiné à de plus grandes choses, et son Ori répond en renforçant ses pouvoirs divins innés, le poussant vers des destinées toujours plus glorieuses. Quand il achète ce don, le scion choisit un Attribut, deux Domaines et deux Compétences ; il gagne un Nœud de Destin instantané et permanente de niveau maximal sur chacun d'eux alors qu'ils deviennent une partie de son Ori, représentant les choses qu'il est destiné à faire et à devenir dans l'avenir. De même, il doit choisir un Attribut, deux Domaines et deux Compétences sur chacun desquels il gagnera un Nœud de Destin négatif, montrant le fait que son Ori s’oppose à ces voies. Ces Nœuds de Destin ne sont pas liés à des mortels et ne peuvent jamais être retirés, mais assez de Nœuds de Destin opposés peuvent encore estomper leurs effets.

Iwapele (Ori •••••)
Réserve de dés : Aucune
Coût : Aucun
Le scion qui achète ce don est devenu si puissant qu'il peut atteindre et tenir son destin dans ses propres mains. Il peut choisir son Ori, comme avant sa naissance, acquérant une seconde destinée puissante opposée à la première qui fonctionne pourtant en tandem avec elle. Quand il achète ce don, il doit choisir une deuxième forme de lui-même dans lequel investir le nouvel Ori ; les choix populaires incluent une version de lui-même du sexe opposé, un esprit opposé, un animal ou même comme un objet vivant inanimé comme un arbre (certaines formes peuvent avoir des handicaps, à la discrétion du Maître de Jeu, un scion doit donc choisir judicieusement). Une fois qu'il l’a fait, il permute automatiquement entre les deux formes chaque mois ; s’il utilise un point d’Ori, il peut choisir de changer de forme plus tôt, suivant la destinée de son choix. Parce qu'il a pris un destin complètement différent et opposé, les Nœuds de Destin permanents du scion dus au don Akunleyan s’inversent. Son deuxième destin gagne également sa propre connexion à la tête du scion, et quand il est dans sa forme alternative, il doit choisir un ensemble différent de pouvoirs pour d’autres éléments liés à sa tête, comme il l’a fait pour sa forme originale avec le don Akunlegba (ceux-ci sont permanents une fois qu'il les a choisis et elle ne peut pas les changer à l'avenir, si un effet se réfère spécifiquement à un Domaine, Attribut, Compétence ou Vertu donné, le scion peut choisir le même pouvoir pour son nouveau destin, mais doit l'appliquer à un autre cible). Sa vertu la plus haute et la plus basse échangent leur nombre de points (si plus d'une Vertu est à égalité au plus haut ou plus bas, choisissez la plus appropriée, ce qui ne peut être modifié par la suite). La nouvelle forme a également sa propre réserve d’Ori séparée, que le scion peut dépenser seulement lorsqu’il incarne la forme liée. Chaque fois que le scion passe d’une forme à l’autre, il guérit immédiatement de toutes ses blessures superficielles et graves et de la moitié de toutes ses blessures critiques qu'il pourrait avoir. Enfin, le domaine que la tête du scion permet à ceux qui la touche de canaliser, Prophétie ou Mystères, s’inverse maintenant alors qu’il manifeste son nouveau destin. Passer à l'une de ses destinées est une action réflexive rapide, mais c’est aussi une action sérieuse, et il ne peut changer de forme plus d’une fois par semaine. Cependant, il doit changer au moins une fois par mois. S’il s’oblige à négliger un de ses Ori plus longtemps, il subit un point de blessures grave ne pouvant être encaissé, par jour qu'il repousse le changement, et ces dommages ne peuvent pas être guéri tant qu'il évite son autre destin. S’il a choisi de payer un point d’Ori pour changer de forme plus tôt, il commence le compte à rebours pour le mois suivant à partir de cette date.

Babalawo/Iyalawo (Ori ••••• •)
Réserve de dés : Aucune
Coût : 1 Ori
Les scions des Orisha ont un grand pouvoir sur leurs propres destins, mais ils ont encore besoin de l'art de la divination pour leur fournir les connaissances et l’aide pour que ces destins deviennent réalité. Tous les scions ne sont pas des devins eux-mêmes, cependant, où ont l'énergie de chercher leur Ori ; ce don lui permet de investir d'autres personnes des pouvoirs du Destin temporairement, son besoin de divination étant si urgent que même ceux qui sont normalement aveugle aux mystères de l'univers, voient tout à coup. Chaque fois qu'il le souhaite, le scion peut dépenser un point d’Ori afin d'accorder à quelqu'un d'autre le niveau 5 du domaine des Mystères ou de la Prophétie, qu'ils peuvent utiliser immédiatement en son nom sans payer le cout requis. Ces pouvoirs doivent être utilisés immédiatement et ne peuvent être gardés pour plus tard, mais ils fonctionnent sinon exactement comme ils le feraient si leur possesseur avait fait les domaines en question. Le scion ne peut utiliser ce don sur quelqu'un qui a déjà Prophétie ou Mystère.

Olorirere (Ori ••••• ••)
Réserve de dés : Aucune
Coût : 1 Ori
Bien que les Orisha et leurs scions soient entièrement dédiés à leurs destins et à aider l'humanité à trouver leur chemin vers le leur, des pouvoirs dans l'univers menacent parfois cette noble cause. Des sorcières avec le pouvoir de confondre ou d'empêcher d'autres de réaliser avec succès leur Ori se cachent dans des endroits éloignés ou à la vue de tous, causant maladie, malchance et mort pour ceux qui ne peuvent résister à leurs arts sombres. Le scion avec ce don a appris à rejeter leur influence corruptrice sur son destin. Chaque fois que quelqu'un utilise un sort inférieure ou égal au nombre de points d’Ori qu’il a, il peut ajouter sa Légende comme succès automatiques au jet de résistance, même s’il souhaite être affecté. S’il échoue malgré tout et que le sort l’affecte, il peut choisir de payer un point d’Ori pour annuler complètement ses effets ; son Ori étant trop puissant pour être modifié par un sorcier.

Afowofa (Ori ••••• •••)
Réserve de dés : Aucune
Coût : Aucun
En tant que dieu puissant, le scion avec ce don a encore plus de contrôle sur son Ori, en utilisant son lien avec sa tête pour influencer son destin en sa faveur. Il gagne deux caractéristiques permanentes supplémentaires du don Akunlegba (et deux alternatives supplémentaires pour le second destin accordé par Iwapele) de n’importe quelle catégorie, utilisant leurs pouvoirs pour le propulser vers son destin.

Gun (Ori ••••• ••••)
Réserve de dés : Aucune
Coût : Aucun
Les Orisha sont non seulement constamment à la poursuite de leur propre Ori mais aussi chargé de la responsabilité divine d’aider l'humanité pour qu’ils atteignent le leur. Les dieux des Yoruba fournissent de l'aide à l'humanité dans son voyage vers le destin de bien des façons, mais la plus concrète et directe est par ce don, qui a longtemps été utilisé pour permettre aux dieux d’améliorer les destinées des mortels avec les leurs. Une fois par mois, le scion peut choisir de posséder pleinement un mortel (habituellement un participant à une fête religieuse en son honneur), peu importe où dans le monde, sans égard à son emplacement actuel ; quand il le fait, il prend le contrôle complet et total du corps du mortel, parlant, se déplaçant et le pliant à ses moindres désirs, alors que son propre corps entre dans le mortel et est introuvable là où il était. Toutes les actions qu'il effectue avec le corps utilisent les réserves de dés du mortel plutôt que la sienne, et il est à l'abri des Nœuds de Destin alors qu'il est en possession d'une enveloppe mortelle. Alors qu'il possède un mortel, il lui accorde certains de ses pouvoirs divins, ce qui le rend capable de prouesses extraordinaires grâce à la force de son Ori submergeant complètement celui du mortel. Les mortels qui sont possédés par l'un des Orisha bénéficient d'un bonus à tous leur encaissement égal à la Légende du scion, ainsi qu'un bonus équivalent aux réserves de dés pour toute action qu'ils tentent de prendre. Les humains sous l'influence des dieux ont été connus pour marcher sur des charbons enflammés sans dommage, effectuez des œuvres d'art incroyablement complexes ou déchirer la gorge d’animaux vivant avec leurs dents nues. Une fois que le scion a possédé un mortel et a participé à au moins une heure de cérémonie religieuse, réalisant des exploits incroyables ou impressionner les autres adorateurs grâce à sa présence divine, il reprend un point d’Ori pour chacun de ses deux destins. Sa connexion directe avec ceux qui soutiennent son voyage vers son Ori impressionne le Destin lui-même, et pour le reste du mois, aucun Nœud de Destin négatif ne peut s’appliquer à tout ce à quoi le culte visité est positivement lié par le Destin. Son contrôle sur son hôte mortel dure 24 heures ou jusqu'à ce qu'il se retire volontairement, à quel point il peut réapparaître soit à son emplacement d'origine ou à celui du mortel, et l'humain ainsi béni n'a aucun souvenir de tout ce qu'il ou elle a fait sous l'influence du scion.

Ayanmo (Ori ••••• •••••)
Réserve de dés : Aucune
Coût : Aucun
Le scion avec ce don est enfin devenu le maître ultime de son destin, en mesure de choisir la forme qu’il prendra pour tous les jours à venir. Lors de l'achat de ce don, il choisit immédiatement l'une des options suivantes :
Ori équilibré : Le scion est tellement en phase avec son Ori qu'il n'a plus aucune difficulté à l’embrasser. Il peut utiliser le don Iwapele pour basculer entre ses différents Ori aussi souvent qu'il le souhaite.
Ori puissant : Le contrôle de fer du scion sur son Ori est tel qu'il peut le plier partiellement à sa volonté. Ses deux Ori sont actifs en même temps ; les Nœuds de Destin du don Akunleyan s’annulent l'un l'autre et il ne dispose que d'une seule réserve d’Ori, mais il a les avantages de tous ses pouvoirs d’Akunlegba à la fois.
Ori inébranlable : Le scion s’engage dans un de ses Ori avec une telle détermination complète qu'il ne peut jamais être séparé de lui. L’une de ses personae du don Iwapele et tout ce qui va avec est irrémédiablement détruit, mais ses Nœuds de Destin, les pouvoirs d’Akunlegba et la réserve d’Ori de l’autre sont multipliés par deux de manière permanente.
En outre, maintenant que le scion est pleinement devenu un avec son Ori et tous ceux qui croient en son destin divin, il peut l'utiliser pour visiter ses fidèles quand il le souhaite. Il peut payer un point d’Ori pour se téléporter instantanément de n’importe où, à l’exception du domaine d’un Titan vers un de ses centres de culte comme une action d’Inertie 5.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
 
Domaine de l'Ori
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hub de rôliste :: Règles :: Domaines spécifiques aux panthéons-
Sauter vers: