Rassemblement des informations principales sur les parties que je maîtrise.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Manitou

Aller en bas 
AuteurMessage
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Les Manitou   Dim 11 Jan - 0:58

Les Manitou, le panthéon amérindien


L'histoire des Manitou est en fait l'histoire de nombreux panthéons. Les Manitou ne sont pas un vrai panthéon uni comme les Kami, les Netjer ou les Teotl. En fait, les Manitou sont une confédération de plusieurs panthéons qui ont choisi depuis longtemps de travailler ensemble comme un seul.
Avant la première Titanomachie, les panthéons natifs étaient dispersés et, par rapport à d'autres panthéons, petits et relativement faibles. Il y avait un certain nombre de figures puissantes, mais ils étaient désorganisés. Cette division n’était un problème avant la guerre. Les peuples autochtones avaient besoin de leurs héros et de leurs divinités, mais un grand nombre d'esprits mineurs s’occupaient des tâches quotidiennes, pas les dieux. Les tribus indigènes n’avaient pas vraiment de Titan en particulier avec lequel elles devaient composer, mais tout comme les tribus dispersées avaient leurs propres protecteurs, elles ont également attiré la colère d'un certain nombre de Titans. Les dieux ne pouvaient pas s’opposer à tant d’assauts à la fois tout en étant dispersés et désorganisés.
C’est Corbeau qui a eu l'idée de cette alliance. Corbeau n’avait jamais appartenu à une tribu. Il volait librement, répandant ses légendes des tribus des Algonquin à l'est aux Sioux Lakota à l'ouest. Les peuples du nord racontaient des histoires sur des oiseaux astucieux et dans le sud, il était en concurrence avec Coyote pour la position du meilleur farceur. Corbeau voyait tous les peuples comme le sien et a regardé avec consternation les différents conflits faire rage. Et c’est alors Corbeau qui a commencé à les organiser. Non pas grâce à un commandement charismatique ou de sages conseils, mais par la méthode habituelle qu’utilise Corbeau pour amener les gens à travailler ensemble : la tromperie. À grands coups de mensonges, d’illusions et d’égarements, il amena peu à peu les différents panthéons à travailler de concert.
Pendant tout ce temps, bien sûr, Corbeau devait empêcher les Titans de prendre le dessus. Des illusions bien conçues (et l'aide d'un certain Coyote facétieux pour le remplacer quand il ne pouvait pas être partout) servirent à ralentir les Titans assez longtemps pour que les diverses tribus commencent à parler. A la suite de ce premier conclave, une confédération des divinités tribales émergea. Se faisant appeler les Manitou, un mot de la langue algonquine, le pseudo-panthéon consolida ses ressources pour lutter contre les multiples menaces des Titans. À la fin, ils avaient aidé à contenir les Titans et finalement contribué à les affaiblir suffisamment de sorte que les panthéons du monde dans son ensemble pourraient les piéger dans le Tartare.
Le piège de Corbeau, cependant, a également veillé à ce que les Manitou restent unis. Après la guerre, les dieux des différents panthéons se mirent d’accord pour se distancier du Monde humain afin d’éviter d'être entraînés dans des conflits les uns avec l'autre. Mais pour les Manitou, c’était trop tard. Le Destin avait déjà posé ses liens sur les divers panthéons des amérindiens. Ils pouvaient soit se battre les Nœuds du Destin et finir par aller en guerre et s’entretuer les uns les autres pour décider qui était supérieur, ou ils pouvaient agir en fonction de la situation et poursuivre leur assistance mutuelle pour continuer à vivre en harmonie. Inutile de le dire, les Manitou ont choisi de travailler ensemble. Chaque panthéon indépendant et distinct, mais le groupe unis comme une seule unité dans le Monde supérieur.
Certains des dieux qui connaissent la vérité derrière la formation des Manitou soupçonnent que Corbeau aurait été le choix évident pour être chef de cette association d’esprits. Mais le grand Corbeau ne dirige pas. Il préfère laisser cela à des chefs plus compétents et charismatiques. Au lieu de cela, Glooscap, le grand chef des Medeoulin s’est élevé en tant que chef officiel du Manitou.
Le fait que l'organisation des Manitou était encore faible, cependant, a également été leur plus grande faiblesse. Pendant longtemps, ils ont fonctionné comme des panthéons divisés avec leurs propres modes de vie uniques et croyances. Tout comme Apollon et Amaterasu peut concourir pour savoir qui est le meilleur dieu du soleil, les Manitou tiennent ces compétitions à travers leurs propres divisions internes.
Le tournant (et aussi plus grand échec) de leur nature divisée, fut la perte de beaucoup de leurs peuples aux premiers colons européens puis aux colons américains quand ils ont poussé vers l'ouest. Beaucoup des Manitou voulaient agir et sauver leur peuple. Beaucoup d'autres leur ont rappelé les ramifications de se lier au Destin en agissant ainsi directement, ainsi que les traités passés par Glooscap et Corbeau avec les autres panthéons pour que les dieux à ne se mêlent plus directement des affaires des mortels. Ces Manitou qui étaient déterminés à aider leurs fidèles ont répondu en disant que Glooscap et Corbeau n’étaient pas leurs dirigeants. Ils étaient des Wakan Tanka. Ils étaient des Nunne'hi. Ils n’étaient pas des Manitou. Ces conflits ont conduit à encore plus de luttes intestines et plus de disputes lorsque les dieux se sont retournés les uns contre les autres. Ce conflit entre les panthéons était exactement les effets du Destin que tous les autres panthéons craignaient. En restant connecté à leur peuple, et en le voyant souffrir, les dieux ont été entraînés dans une guerre entre eux. Les Medeoulin ont lutté contre les Wakan Tanka dans le Monde supérieur. Les Kachinas ont affronté les Nunne'hi. Et alors qu’ils se battaient, les Nœuds de Destin augmentaient. C’est Lapin qui finalement leur a montré leurs erreurs. Il détourna les yeux de dégoût et quitta les Manitou. Depuis l'extérieur, Lapin a travaillé à calmer les dommages qui avaient été fait et à contenir le pire des atrocités. Et c’est cette prise de conscience que quelqu'un devait effectivement quitter leur panthéon afin de résoudre le problème qui a ouvert les yeux des Manitou et leur a montré ce qu'ils avaient vraiment permis d’arriver avec leurs querelles. Lapin revint un temps après, et il fut accueilli en libérateur.
Cependant, de cette tragédie quelque chose de bien en était ressorti. Le conflit prolongé, l’utilisation de Légende et la formation de Nœuds de Destin avaient fait quelque chose qui n’avait pas été fait pour les Manitou dans le passé : Ils étaient maintenant unis en un seul panthéon. Et dans le Monde, alors que des réserves étaient construites et que les tribus étaient chassées de leurs terres vers les terres d'autres tribus et d'autres peuples, leurs légendes ont commencé à s’entremêler et à se partager. Ils n’étaient plus un groupe de panthéons essayant de travailler ensemble à l'occasion. Ils étaient vraiment devenus un seul et unique panthéon.

Vertus associées
Endurance, Harmonie, Loyauté, Vaillance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Manitou   Dim 11 Jan - 1:09

Asagaya, dieu du tonnerre et de la foudre
(alias Gigagei, Wakinyan)

Illustration par LynneAnderson

Asagaya est le dieu du tonnerre, une divinité à double facette du peuple des Cherokee. Il est celui qui purifie par la foudre tout ce qu’il considère comme impur. Cependant, Asagaya est également un dieu qui aide son prochain. Il est souvent invoqué pour soigner les maladies ou assainir la terre. Car même si son royaume est aux cieux, son origine est dans la terre, et c’est par la foudre qu’il les relie, l’espace d’un instant. Par la foudre, il montre également aux hommes combien sa puissance est grande et par le son du tonnerre, guide les chamans dans leurs danses au rythme des éclairs.
De nos jours, Asagaya est dirigeant d’une agence de nettoyage, chercheur en moyens de productions plus propres, policier zélé ou politique d’un parti écologiste. Souvent radical dans son jugement, Asagaya est réputé pour être de nature incisive et tranchante.
Ses enfants ont le même souci du respect de l’environnement et du besoin de purifier ce qui a été souillé. Ils sont généralement écologistes, agents de sécurité, employés de nettoyage, ou toute autre fonction où ils auront le sentiment de faire du nettoyage au sein de la société humaine.

Domaines de prédilection : Yuwipi – Ciel – Santé – Terre
Attributs épiques de prédilection : Dextérité – Charisme

Compétences associées : Artisanat – Lancer – Médecine – Occultisme – Science – Survie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Manitou   Dim 11 Jan - 1:19

Corbeau, dieu de l'intelligence et de la ruse
(alias Grand-père Corbeau, Chulyen, Hemaskas, GuGuyni, Kwekwaxa’we, Nankil’slas, Txamsen, We-ghyet, Yhel)

Illustration par MaverickTears

Le grand oiseau qui n'a jamais appartenu une seule tribu, Corbeau est le cerveau et véritable fondateur du panthéon amérindien. Apparaissant souvent comme un corbeau anthropomorphe sous sa forme naturelle, il est un métamorphe et un illusionniste qualifié, en mesure d’apparaitre sous la forme de son choix selon son humeur. Une chose comme laquelle Corbeau n’apparaîtra jamais cependant, est la stupidité. Peu importe sa forme, Corbeau excelle à être un exemple d'intellect pour sa forme choisie. Bien que beaucoup d'autres panthéons peuvent contester cette affirmation (et même beaucoup parmi les Manitou), Corbeau est fier d'être une incarnation du trompeur ultime. Indépendamment de sa forme, cependant, les tours de Corbeau sont rarement malveillants ou destinés à nuire à quelqu’un. A la place, Corbeau trompe le monde pour le bien de l'humanité et des dieux.
Corbeau continue à agir dans le monde pour s’assurer que l'humanité et les dieux tirent les meilleurs bénéfices de toutes les situations. Il est l'escroc qui trompe les riches afin qu'il puisse donner l'argent à la charité. Il est le vendeur de voitures d'occasion qui laisse les gens pauvres s’en aller avec des voitures de luxe parce qu'il "ne s’est pas rendu compte". Un arnaqueur, un escroc et souvent un voleur, il le fait toujours avec le sourire et de bonnes intentions.
Ses scions sont toujours choisis parmi les plus intelligents. Il ne supporte pas les femmes superficielles et insipides. Habituellement ses enfants non seulement héritent de l’intellect divin de Corbeau, mais ils ont aussi d’excellents gènes humains. Que cela se manifeste par un esprit vif, une intelligence exceptionnelle, un regard acéré, ou même une combinaison des trois, dire des enfants de Corbeau qu’ils sont brillants est typiquement un euphémisme.

Domaines de prédilection : Yuwipi – Animal (corbeau) – Illusion
Attributs épiques de prédilection : Manipulation – Perception - Intelligence

Compétences associées : Athlétisme – Culture – Discrétion – Occultisme – Survie – Vigilance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Manitou   Dim 11 Jan - 1:24

Coyote, dieu du chaos et de la fête
(alias Mika, Sk’elep, Wily Coyote, Akba-Atatdia, Vieil Homme)

Illustration par WatergazerWolf

Il y a un autre dieu qui n’est pas associé avec une tribu particulière et opère au-delà des frontières tribales. Cependant, contrairement à Corbeau ou Lapin, ce n’est pas vraiment parce qu'il est adoré parmi tous les panthéons. Coyote fonctionne au-delà des limites des territoires et des tribus, car aucun panthéon amérindien ne souhaite être lié à lui. Lorsque Corbeau joue un tour, c’est pour améliorer le quotidien de l'humanité. Lorsque Kokopelli joue un tour, c‘est généralement de nature sexuelle et il assure ainsi la prochaine génération. Lorsque Iktomi est sournois, c’est généralement pour répandre la souffrance et la douleur dans le monde afin d’endurcir les gens. Quand Lapin fait une farce, c’est pour s’assurer qu’un changement positif aura lieu. Mais ce qui met Coyote à l’écart alors qu’Iktomi et Kokopelli sont généralement bien acceptés est simple : les tours de Coyote pourraient être de n’importe quelle nature. Coyote est imprévisible. Une fois, il a volé le feu de son gardien, Masauwu, afin que l'humanité puisse être au chaud la nuit. Un tour digne de la nature bienveillante de Corbeau. D'autres fois, il s’est sans vergogne frayé un chemin vers le lit de femmes afin qu'il puisse partager une nuit avec une "chanceuse". Mais, certains des tours les plus mémorables de Coyote sont ceux qui n’ont laissé que tristesse et chagrin dans leur sillage. Corbeau, Kokopelli, Lapin et Iktomi ont tous leur place dans l'ordre naturel des choses. Ils ne sont peut-être pas tous des dieux agréables, mais ils se tiennent à leurs rôles. Mais Coyote non. Le rôle de Coyote, s’il en a un, semble être d'usurper le rôle des autres trompeurs et de bouleverser l'ordre naturel des choses. Et c’est quelque chose que la plupart des divinités amérindiennes ont du mal à accepter. Par conséquent, Coyote est bien un membre des Manitou (mais pas d’un peuple en particulier), mais il est celui qu’on éloigne et qu’on préfère ignorer.
Il n’est donc pas surprenant que, de tous les dieux des Manitou, c’est Coyote qui passe le plus de temps dans le Monde. Il erre où il veut, fait ce qu'il veut, et la plupart de ceux qui savent à qui ils ont affaire ont l'espoir qu'ils le rencontrent quand il est soit dans une humeur bienveillante ou au moins lubrique. Ceux qui le croisent quand il est dans ses phases vindicatives et cruelles vivent toujours pour regretter d’avoir jamais rencontré le dieu.
Ses enfants sont le plus souvent le résultat d'aventures d’une nuit. Habituellement les matins suivants ne sont pas les souvenirs les plus agréables que les mères de ces scions se rappellent. Souvent de l'alcool ou une autre forme de tromperie avait participé à la soirée. Ses scions ont tendance à ne pouvoir prendre que l'un des aspects de Coyote le farceur. Ils sont des protecteurs de l'humanité. Ou bien ils sont des déviants sexuels qui manipulent ceux qui les entourent. Ou bien ils sont menteurs cruels. Rare est le scion de Coyote qui peuvent vraiment essayer de tirer parti des sautes d'humeur de leur père sans s’épuiser et tomber dans la folie.

Domaines de prédilection : Yuwipi – Animal (coyote) – Chaos – Illusion
Attributs épiques de prédilection : Manipulation – Astuce

Compétences associées : Animaux – Athlétisme – Investigation – Larcin – Occultisme – Présence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Manitou   Dim 11 Jan - 1:29

Glooscap, dieu de la création et de la civilisation
(alias Gluskabe, Glooskap, Gluskabi, Kluscap, Kloskomba, Gluskab)

Illustration par ???

Quand il est né, Glooscap a hérité du pouvoir de créer un monde bon et pur autour de lui. Il est le plus noble des grands leaders parmi les tribus amérindiennes et excelle bien au-delà de tous les autres à diriger son peuple et à lui assurer un avenir radieux. Il a également travaillé dur pour assurer l'avenir de l'humanité, en leur fournissant des éléments tels que le feu, le tabac, les filets de pêche et les canoës.
Dans le monde moderne, cependant, Glooscap apparait le plus souvent comme un homme amer. Il a vu la dévastation subie par son peuple à cause des puissances étrangères. La colère et la haine née de ces actes a clairement commencé à s’envenimer dans le grand chef. Son commandement a montré des signes de ses préjugés raciaux et son orgueil têtu l’empêche de reconnaître de telles faiblesses de caractère. Certains disent que sa haine des européens et américains modernes frise le génocide, et que s’il est laissé sans surveillance, alors les atrocités commises contre les amérindiens pourraient se reproduire, mais cette fois dans l’autre sens.
Ses enfants naissent toujours dans des tribus indigènes. Bien qu'il préfère les tribus du nord-est américain, il n’est plus aussi pointilleux tant qu'ils sont au moins amérindiens. Jamais il n’acceptera un scion né d’une autre race. Il veillera également à ce que ses enfants soient éduqués pour être des leaders convenables pour leur peuple.

Domaines de prédilection : Yuwipi – Fertilité – Gardien – Justice – Santé
Attributs épiques de prédilection : Vigueur – Charisme

Compétences associées : Artisanat – Commandement – Corps à corps – Intégrité – Politique – Présence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Manitou   Dim 11 Jan - 1:37

Haokah, dieu du vent et de la guerre
(alias Chasseur)

Illustration par Owlivia

Le dieu du vent dans les mythes Lakota, Haokah est aussi un habile chasseur et un guerrier parmi son peuple. On le retrouve souvent à chevaucher de grandes bêtes au combat, des cornes de chaque côté de la tête et une lance serrée dans son poing, il utilise le vent lui-même pour battre ses tambours de tonnerre et appelle des lances de foudre pour frapper sa proie. Il réagit toujours à l’inverse de ce que vous attendez. Il rit quand il est triste et pleure quand il est heureux. Le froid le fait transpirer et la chaleur le fait frissonner.
Dans le monde moderne, Haokah peut être trouvé conduisant une Harley aussi souvent qu'il peut être trouvé chevauchant diverses grandes bêtes. Il maîtrise un grand nombre d'armes et il peut souvent être vu en train de se battre pour le simple plaisir de se battre. Il est le chasseur, le guerrier. Peu de choses l'intéressent plus que la bataille et le tonnerre de la guerre.
Ses scions sont au moins un peu plus réservés avec la violence. Guerriers qualifiés comme leur père, ils comprennent au moins qu’à certains moments, être discret peut être profitable. Trouvant souvent une cause à défendre, ils se consacrent entièrement à elle et la défendent jusqu’à leur dernier souffle.

Domaines de prédilection : Yuwipi – Ciel – Guerre
Attributs épiques de prédilection : Force – Dextérité – Perception

Compétences associées : Art – Corps à corps – Lancer – Mêlée – Présence – Tir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Manitou   Dim 11 Jan - 1:40

Hastsezini, dieu du feu et du foyer
(alias Hasts-Zini)

Illustration par Owlivia

Hastsezini, originaire du peuple Navajo, endosse le rôle du dieu du feu pour les amérindien. La fonction qu’il occupe au sein de son panthéon est double : faire brûler les fauteurs de trouble et donner chaleur et lumière à ceux qui en ont besoin. Il préfère cependant sa première fonction. Hastsezini est un dieu sanguinaire qui aime calciner les êtres vivants. Il est le plus violent et le plus barbare de tous les Manitou, à l’instar de la plupart des esprits du feu qui sont instables et dangereux. Il aime se manifester au travers d’un faucon ou d’un visage dessiné dans les flammes d’un feu de camp. Son élément est source de partage et d’union et il revêt une importance spirituelle très forte dans les communautés amérindiennes. C’est autour du feu que les danses tribales ont lieu et que les anciens procèent aux rituels de la tribu.
De nos jours, il est pyromane ou terroriste qui aime saboter et incendier les usines. Il peut aussi se retrouver dans la position inverse, celle d’un pompier qui aime jouer avec le feu. D’une nature très sociable, il aime être entouré des autres. Il est rassembleur comme le foyer qui éclaire et réchauffe une communauté. Mais comme les flammes, il lui arrive d’être instable et il part souvent à l’aventure. Même s’il n’est pas souvent disponible, il se soucie énormément de sa progéniture et a une attitude très paternaliste. Il prend souvent la forme d’un homme Navajo d’âge mûr, élancé et au regard de braises.
D’instinct, ses enfants aiment également jouer avec les flammes. Ils sont cracheurs de feu, pompiers ou pyromanes … Et si la maîtrise du feu physique n’est pas suffisante à leurs yeux, ils savent également user de différentes méthodes pour jouer avec le feu des sentiments. Les scions d’Hastsezini sont réputés pour être de grands séducteurs. Tout comme leur père, ils sont autonomes, parfois intimidants, mais ne manquent jamais de réunir des gens autour d’eux.

Domaines de prédilection : Yuwipi – Animal (faucon) – Feu
Attributs épiques de prédilection : Dextérité – Charisme – Apparence

Compétences associées : Art – Artisanat – Culture – Occultisme – Politique – Science
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Manitou   Dim 11 Jan - 1:45

Iktomi, dieu de la tromperie et de la vengeance
(alias Ikto, Ictinike, Inktomi, Unktome, Unktomi)

Illustration par JediDad

Iktomi l'Araignée, un dieu sinistre qui se classe parmi les meilleurs dieux de la tromperie, est une des divinités suprêmes de la tribu Lakota. Iktomi est un métamorphe qualifié et un maître de la tromperie. Cependant, contrairement aux autres dieux farceurs des amérindiens, les tours d’Iktomi sont souvent malveillants et cruels. Souvent ses tours ont été faits pour se venger de ceux qui l’avaient raillé ou plaisanté de son apparence. Ressemblant souvent à une araignée, lorsqu’il prend forme humaine, il a tendance à porter des peintures rouges, jaunes et blanches et d'avoir des anneaux noirs autour des yeux. Il est dit que pour croiser son regard apporte la mauvaise fortune sur vous.
Dans le monde des mortels, Iktomi continue ses tours, suivant une logique qui lui seul semble comprendre. Toutefois, il a également été prophétisé que les toiles d'Iktomi enchevêtreraient un jour le monde. Beaucoup ont associé cette légende avec la prolifération des câbles téléphoniques et plus tard d'Internet. Iktomi a pris cette prophétie et cette croyance à cœur, modernisant ses méthodes et commençant à s’intéresser aux progrès de l'information et de la technologie numérique.
De plus en plus souvent, un nouveau genre d’enfant d’Iktomi a commencé à apparaitre. Beaucoup de scions modernes d’Iktomi deviennent hackers. Accroupis comme des araignées dans leurs propres toiles de câbles numériques et de réseaux électroniques, ces escrocs en devenir piratent des comptes bancaires, fabriquent des secrets pour ouvrir des enquêtes, exposent les affaires que d'autres auraient voulu maintenir cachées. Pas spécialement pour atteindre un grand but ou un objectif, ils le font simplement pour voir les résultats.

Domaines de prédilection : Yuwipi – Animal (araignée) – Chaos – Illusions – Ténèbres
Attributs épiques de prédilection : Manipulation

Compétences associées : Athlétisme – Discrétion – Investigation – Larcin – Pilotage – Science
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Manitou   Dim 11 Jan - 1:49

Iyatiku, déesse de la fertilité et des moissons
(alias Mère du Maïs, Terre Mère, Mère Nature, Selu)

Illustration par Lagaz

Dans de nombreuses sociétés amérindiennes, le maïs est la culture de base qui a été cultivé pour la survie. Personne n’a démontré ça plus que les Hopi et les Navajo, et la Mère du Maïs était l'incarnation de ce besoin. Elle apparaît souvent comme une figure maternelle, mais toujours belle. Elle incarne non seulement la fertilité des cultures et leur rôle central dans la vie de tous les jours, mais aussi la nature protectrice et éducatrice de la Terre Mère.
Iyatiku agit rarement directement dans le monde, préférant travailler à travers des intermédiaires. Sa présence se fait sentir et sa puissance est connue, mais sa volonté est toujours distante. Toutefois, cela ne l'empêche pas d’enfanter des scions. Ce serait aller à l'encontre sa nature si elle se refusait les joies de la maternité. Ses actions dans le monde peuvent être lointaines, mais la Mère du Maïs est tout à fait prête, et en fait insiste pour être en mesure de passer son temps comme mère dévouée pour ses enfants sous sa forme mortelle.
Ses scions sont souvent élevés avec un grand respect de l'ordre naturel des choses. Même s’ils peuvent venir de tous les horizons (la Mère du Maïs est la mère de tous après tout et ne fait pas de discrimination), ils montrent tous une dévotion et un amour pour leur mère la terre. Ceux qui ont des enfants peuvent être les parents les plus dévoués et loyaux parmi les dieux. Ils ont également l'habitude de recueillir disciples afin qu'ils puissent agir à distance pour résoudre les problèmes.

Domaines de prédilection : Yuwipi – Fertilité – Gardien – Terre
Attributs épiques de prédilection : Vigueur – Charisme

Compétences associées : Art – Empathie – Présence – Résistance – Science – Survie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Manitou   Dim 11 Jan - 1:54

Kokopelli, dieu des enfants et de la musique
(alias Kokopele, Kokopeltiyo, Kokopilau, Neopkwai’i, Ololowishkya, Minha Pica)

Illustration par tipitai

Parmi les nombreux trompeurs qui peuplent les Manitou, Kokopelli est à la fois le plus craint et le plus sympathique. Errant le monde avec des esprits d’enfants sur son dos, Kokopelli donne ces enfants à de jeunes femmes qui n’en ont pas encore. En conséquence, des jeunes filles pas encore mariées se retrouvent souvent avec des enfants alors qu'elles ne sont pas en mesure de prendre soin d’eux. Il apparait toujours avec sa flûte, le dos voûté et des plumes à la place des cheveux.
Dans les temps modernes, il apparaît souvent avec des dreadlocks à la place des plumes, mais la flûte est toujours là. Même si elle est juste rangée dans son bureau alors qu'il est de pratiquer la médecine comme gynécologue. Il a toujours un grand sens de l'humour, avec constamment un sourire sur les lèvres pour alléger l'atmosphère avec ses patientes. Entre sa concentration sur la naissance des enfants et sa bonne nature qui met les jeunes femmes à l'aise, il n’est donc pas surprenant que de tous les Manitou, il est celui qui a le plus d’enfants dans le monde.
Ses scions ont tendance à toujours combiner un amour de l'art et de la musique avec une préoccupation pour le bien-être des enfants et de la prochaine génération. Qu'ils soient des musiciens qui rentrent chez eux avec une nouvelle femme chaque nuit ou des médecins qui occupent leur temps libre au club de jazz. Kokopelli accorde à ses enfants après qu'ils soient nés, plus d’attention que l’explication des bases. Sa prédilection est leur conception, pas leur développement, après tout.

Domaines de prédilection : Yuwipi – Chaos – Fertilité – Santé – Son
Attributs épiques de prédilection : Manipulation

Compétences associées : Art – Empathie – Lancer – Larcin – Médecine – Présence


Dernière édition par Poulpatine le Dim 25 Jan - 23:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Manitou   Dim 11 Jan - 1:59

Kotyangwuti, déesse du sommeil et des rêves
(alias Na’ashjeii asdzaa, Naste Estsan, Wugti Hahai)

Illustration par Dok-aLeXa

Kotyangwuti est la plus discrète de tous les Manitou. C’est la vieille déesse des Hopi qui guide les mortels toutes les nuits dans leur sommeil en leur montrant les différents choix qui s’offrent à eux et en les guidant vers ceux qui paraissent les plus sages et les plus justes. C’est la tisseuse, et au travers de sa toile, elle tisse la trame du Destin et la révèle à ceux qui sont assez érudits pour la comprendre. Au sein du panthéon, sa perception sans faille du Destin l’isole des autres divinités qui redoutent les présages qu’elle pourrait rendre à leur égard, même si tous la considèrent comme une déesse protectrice. Cependant, ses capacités lui confèrent souvent la fonction d’éminence grise auprès de Glooscap, car elle sait lire clairement les présages et deviner les manipulations futures du Destin. Elle sait aussi trouver autour d’elle les ressources nécessaires pour pouvoir sans cesse créer, car telle est sa nature.
De nos jours, Kotyangwuti est coach, politicienne, guide, elle est souvent la conseillère privilégiée de nombreux hommes de pouvoirs. Elle est discrète et ne se place jamais au-devant de la scène, préférant de loin manipuler les rouages du Destin. Son allure posée, patiente, méthodique et sûre d’elle suscite parfois un sentiment de crainte auprès de son entourage. De toutes les apparences qu’elle peut prendre, c’est celle de la vieille grand-mère qu’elle préfère.
Ses enfants, souvent adoptés car ses jours de fertilité son depuis longtemps passés, connaissent comme elle ce besoin insatiable de bâtir et de tisser un véritable réseau autour d’eux. Malgré leur attitude parfois glaciale et distante qui les caractérise, leurs bons conseils et leurs multiples compétences leur procurent de nombreuses amitiés intéressées.

Domaines de prédilection : Yuwipi – Lune – Magie – Mystères – Prophétie
Attributs épiques de prédilection : Dextérité

Compétences associées : Artisanat – Empathie – Intégrité – Occultisme – Politique – Vigilance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Manitou   Dim 11 Jan - 2:02

Lapin, dieu du changement et du sacrifice
(alias Nanabozo, Grand Lièvre, Kivati, Kwatyat, Manabhoszo, Manibhozo, Nanabush, Nanbozo, Wisaak, Xelas)

Illustration par darknatasha

L’un des plus intelligents de tous les Manitou, le grand lièvre, dont le culte s’étendait bien au-delà d’un seul peuple comme Corbeau ou Coyote, est un farceur de première mais ses farces ont toujours pour but de permettre un changement favorable, la plus grande d’entre elles étant ce qui permit aux autres Manitou de se rendre compte de leurs erreurs et de stopper leurs guerres internes. Il parait plus fébrile et fragile que les autres divinités. Mais pour ses ennemis, le croire inoffensif est une erreur fatale, car il se sert de cette apparente faiblesse pour mieux duper ses ennemis et leur asséner un coup mortel.
À l’époque moderne, Lapin assure des fonctions multiples et variées. La seule chose qu’il conserve est son humour douteux, sa malice et l’amour qu’il porte aux peuples amérindiens. Lorsqu’il prend forme humaine, il a l’apparence d’un adolescent boutonneux ou d’un petit bonhomme fébrile aux dents longues. Malgré son aspect un peu ringard, Lapin est souvent chouchouté par la gente féminine à qui il inspire de la compassion.
Ses enfants sont très nombreux. Ils ont le même humour que leur père et se comportent aussi de manière malicieuse avec leurs proches. Ils sont instinctifs, courageux et malins et occupent toutes sortes de fonctions mais jamais celles de chefs ou de dirigeants.

Domaines de prédilection : Yuwipi – Animal (lapin) – Santé
Attributs épiques de prédilection : Dextérité – Intelligence – Astuce

Compétences associées : Artisanat – Athlétisme – Discrétion – Empathie – Larcin – Survie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Manitou   Dim 11 Jan - 2:07

Masauwu, dieu de la mort et de l'au-delà
(alias Squelette)

Illustration par MollyRai

Masauwu est l'Esprit de la Mort et le Gardien du Feu chez les Hopi. Il était le Maître du Monde supérieur ou le Quatrième Monde et quand l'humanité a laissé les épreuves du Troisième Monde, il attendait là pour l’acceuillir. Sa tâche est de prendre les mortels qui ont fait leurs preuves en bons et nobles exemples de leurs peuples et de transporter leurs âmes vers le Monde supérieur pour vivre leur vie dans l’abondance et le bonheur. Et pour les autres, Masauwu les envoie vivre l’attente et l’ennui du Troisième Monde.
Dans sa vraie forme, Masauwu est un homme pâle et maigre comme un squelette. Lorsqu’il apparait parmi les mortels, il est toujours pâle et mystérieux, mettant souvent les gens mal à l’aise lors des premières impressions. Pourtant, il a un certain charme mystérieux, et ceux qui passent plus de temps avec lui le trouvent souvent plus attrayant que ce qu'ils pensaient au départ.
Les scions of Masauwu ont tendance à être attiré par des rôles de médiums et d’hommes-médecine pour leurs peuples. Pour ceux qui ont une vocation plus moderne, ils deviennent souvent des légistes et des experts en médecine légale, en essayant de combler le fossé entre la vie et la mort. Ils ont souvent l’envie de redresser les torts avec les morts en s’assurant que les pécheurs sont punis et que les bons obtiennent ce qu'ils méritent, et on peut souvent les retrouver à exercer leurs métiers dans des domaines en rapport avec la loi.

Domaines de prédilection : Yuwipi – Feu – Justice – Mort – Psychopompe
Attributs épiques de prédilection : Apparence

Compétences associées : Commandement – Investigation – Occultisme – Présence – Résistance – Vigilance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Manitou   Dim 11 Jan - 2:09

Shakouroun, dieu du soleil et de la lumière
(alias Tsohanoai, Akycha, Malina, Oki)

Illustration par unimaailma

Il est le dieu du soleil et de la lumière qui éclaire les ténèbres des mythes Pawnee. Le jour, Shakouroun traverse le ciel avec le soleil sur son dos. La nuit, il règne avec sa femme, la lune, sur le monde des étoiles qui guident les âmes égarées. C’est un dieu vaillant qui traque les forces des Titans partout où elles se cachent.
Aujourd’hui, Shakouroun vit toujours dans la lumière. Il est comédien, acteur de cinéma, politicien. Il aime avoir la lumière des projecteurs sur lui. Il lui arrive également de temps en temps d’être un astronome ou encore un scientifique à la recherche de nouveaux moyens d’exploitation de l’énergie solaire. Souvent d’apparence humaine, il se montre sous la forme d’un très beau jeune homme d’une stature imposante avec un sourire ravageur.
Ses enfants, très nombreux, sont souvent d’une beauté renversante. Ils aiment que toute l’attention se porte sur eux, et ne manquent pas de ressources pour ça. Malheureusement, la plupart sont également parfois trop peu modestes pour que leurs valeurs soient réellement appréciées.

Domaines de prédilection : Yuwipi – Étoiles – Soleil
Attributs épiques de prédilection : Apparence – Charisme – Perception

Compétences associées : Art – Pilotage – Politique – Présence – Science – Tir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Manitou   Dim 11 Jan - 2:13

Tsul'Kalu, dieu de la forêt et de la chasse
(alias Tuli Cula, Grand Seigneur de la Chasse)

Illustration par Ashere

Le grand chasseur Tsul'Kalu est connu par les mythes et les légendes des Cherokee comme le seigneur et protecteur des forêts et capable d’attraper n’importe quelle proie. Il est également connu pour son apparence monstrueuse, évoquant les légendes du Sasquatch et de Bigfoot. C’est un géant parmi les dieux, incroyablement grand et couvert de fourrure de la tête aux pieds. Il se déplace avec la puissance des grands primates, et peut chasser mieux que n’importe qui.
Même lui doit passer dans le Monde humain de temps en temps. Apparaissant habituellement comme un homme des montagnes bourru et hirsute dans ses formes humaines, Tsul'Kalu vient le plus souvent comme un ermite ou un solitaire qui passe son temps à la chasse. Il se mêle rarement à la civilisation s’il peut faire autrement. Mais les endroits sauvages où il peut rester sont de plus en plus petits. Quand il apparaît dans les villes, il apparait souvent comme un sans-abri, vivant ses jours dans le désert urbain sans l'aide des autres.
Comme on peut se l’imaginer, il est rare que Tsul'Kalu côtoie une femme assez longtemps pour lui donner un enfant. Les légendes disent qu’il voyage en secret et visite les femmes au plus noir de la nuit, quand elles ne peuvent pas le voir. Il récompense ses compagnes en leur offrant plus de nourriture et de fournitures que ce qu'elles auraient pu espérer rassembler elles-mêmes. Des visites de ce genre sont devenues de plus en plus rare dans les temps modernes et ainsi les scions de Tsul'Kalu sont devenus de plus en plus rares.

Domaines de prédilection : Yuwipi – Animal (cerf) – Fertilité
Attributs épiques de prédilection : Force – Vigueur – Apparence

Compétences associées : Corps à corps – Discrétion – Empathie – Présence – Survie – Vigilance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Manitou   Dim 11 Jan - 2:16

Wohpe, déesse de la beauté et de la paix
(alias Ptehehincalasanwin, Pte San Win, Femme au Bison Blanc)

Illustration par GENZOMAN

Déesse de la beauté, de la paix et de l'harmonie des tribus Lakota, Wohpe est souvent décrite comme une très belle femme portant le plus pâle des vêtements blancs. Sa beauté est assez grande pour susciter les désirs du plus chaste des hommes (et même de certaines femmes) mais malgré cela, Wohpe est une déesse virginale. Aucun homme n'a encore trouvé grâce à ses yeux. Toujours elle rencontre le désir plutôt que la passion, et elle a accepté que cela soit toujours le cas. Le dernier homme à avoir essayé à fini comme tas d'os sur le sol du désert.
Dans le monde des mortels, Wohpe apparaît toujours très belle. Vêtue de blanc et voyageant parmi l'humanité, elle cherche des moyens pour ramener la paix et l'harmonie aux gens. Elle a été conseillère matrimoniale, conférencière de motivation, diplomate et beaucoup d'autres choses. Toujours elle cherche à apporter la paix au monde qui l'entoure et à réparer les liens brisés.
Ses scions cherchent la même harmonie dans le monde. Rares sont ceux à être aussi dévoué à cette cause que leur mère adoptive, cependant, mais tous partagent la même apparence. Souvent, elle adopte des enfants qui peuvent apprécier la paix et l'harmonie qu'elle offre. Elle cherche les orphelins qui n’aimeraient rien de plus que d'avoir une famille. Elle trouve des jeunes solitaires qui aspirent à se faire des amis. Des habitants de pays déchirés par la guerre peuvent être adoptés comme ses scions s’ils cherchent à effacer la violence avec laquelle ils ont grandi.

Domaines de prédilection : Yuwipi – Animal (bison) – Gardien – Santé
Attributs épiques de prédilection : Charisme – Apparence

Compétences associées : Art – Artisanat – Empathie – Intégrité – Médecine – Présence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Manitou   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Manitou
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hub de rôliste :: Univers :: Panthéons-
Sauter vers: