Rassemblement des informations principales sur les parties que je maîtrise.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Anunna

Aller en bas 
AuteurMessage
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 32
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Les Anunna   Ven 3 Oct - 13:47

Les Anunna, le panthéon mésopotamien


Les Anunna sont les dieux de la fertile Mésopotamie, antiques, inscrutables et incroyablement puissants. Ils sont les pères et les mères de la civilisation, florissant avec leur peuple mille ans avant les autres ; ils sont parmi les tout premiers dieux à marcher sur terre et à accorder leurs faveurs à l'humanité (les Netjer, disent-ils, ne sont que leurs plus vieux enfants qui leur ont succédés). Représentant les forces fondamentales du monde, ils sont des dieux du vent et du ciel, de la terre et de l'eau, de la mort et de l’abondance.
Ils ont aussi des personnalités très affirmées ; les crises de colère d’Ishtar sont encore célèbres plusieurs millénaires plus tard, comme le sont la force de volonté indomptable de Marduk ainsi que la droiture et la justesse d'Enlil. On en a davantage oublié sur les Anunna que ce dont on se souvient de leurs millénaires d’existence, mais les quelques textes qui ne subsistent, vestiges de la civilisation sumérienne qui les connaissait en premier lieu, jusqu’au puissant empire babylonien, sont encore bien connus et largement étudiés, en particulier l'Épopée de Gilgamesh et ses fables d’actions héroïques et de monstres vaincus.
Leur civilisation ayant disparu depuis longtemps (après plus de quatre millénaires d’existence, une durée raisonnable, ils font remarquer), les Anunna ont depuis longtemps cessé d'influer sur les affaires du monde ; après tout, ils ont fait tout ce qu'ils devaient faire, enfermer les Titans, enseigner la civilisation à l'humanité et les guider à travers leurs débuts en tant que peuple. Ils se sont contentés depuis de rester dans leurs vieilles demeures et palais, appréciant le luxe d'un travail bien fait et la liberté de se tenir à l'écart de l'influence du destin, depuis si longtemps que même les autres panthéons les ont presque oubliés. Même leurs anciens voisins, les Netjer et les Theoi, parlent d'eux comme d’un panthéon disparu et oublié depuis longtemps, et plus d’un pensent qu'ils sont morts ou ont disparu de façon permanente.
La destruction de la prison des Titans, cependant, a sorti les Anunna de leur somnolence. Pour la première fois dans la mémoire de tout être vivant, les murs d’Irkallu, le Monde inférieur, ont été violés ; des bêtes se sont déchaînées dans le Monde ce qui ne s'était pas vu depuis l'âge des dieux, et les panthéons se sont trouvés mêlés à une guerre de plus en plus importante.
De nombreux Anunna s’élevèrent contre leur implication dans la guerre ; une fois Irkallu réparée, il semblait n’y avoir aucune raison. Les grands Titans Tiamat et Apsu avaient été vaincus et enfermés par Marduk et Enki longtemps avant les autres Titans et ne partageaient pas leur prison, il n’y avait donc aucune raison de s’emmêler dans les fils du destin du monde et des dieux plus jeunes lorsque leurs propres ennemis étaient toujours solidement enfermés. Mais les Anunna, malgré tout leur orgueil, aiment l'humanité et tout ce qu'elle a construit, et la destruction du monde ne pouvait pas être ignorée. Ils ont choisi de rencontrer les autres dieux et offrirent leur aide, créant les premiers scions des Anunna à fouler le sol depuis l'époque de Gilgamesh, et ces panthéons qui se souvenaient à peine de leur existence sont trop reconnaissant de leur aide (pour l'instant) pour être irrités par l'arrogance paternaliste qui les accompagne. Les Anunna sont de nouveau dans le monde, et ils apportent avec eux les plus anciens arts de la guerre et du pouvoir.
Les Anunna ne se considèrent pas en conflit avec d’autres panthéons, mais cela est en partie dû à leur croyance qu'aucun autre panthéon ne pourrait rivaliser avec eux. Leur image d'eux-mêmes comme les êtres les plus anciens et les plus puissants existant les amène parfois à traiter les autres panthéons avec quelque chose qui ressemble à de la tendresse vis-à-vis d’un enfant, ce qui les rend assez peu appréciés parmi les dieux les plus fiers.
Les scions des Anunna sont autant une partie du monde moderne que les enfants de n’importe quel autre panthéon, et comme tels, il est parfois difficile pour leurs parents de les comprendre. Nobles, majestueux et toujours prêt à se battre pour une bonne cause, ils se trouvent au croisement du nouveau et de l’incroyablement ancien d'une manière qui aide sensiblement les dieux dans leur lutte contre les Titans nouvellement libérés. Les dieux eux-mêmes apprennent les règles de ce nouveau monde rapidement, et bientôt il n'y a aucun doute que leurs scions seront tout aussi efficaces que ceux des autres panthéons.

Vertus associées
Conviction, Courage, Ordre, Piété
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 32
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Anunna   Ven 3 Oct - 13:52

Anu, dieu du ciel et des étoiles
(alias An)

Illustration par Chailette

Anu, le père des Anunna, qui a donné son nom a tout son panthéon, a toujours été une figure retirée et distante. Dieu de la voute céleste et des constellations, qui créa les étoiles en tant que soldats pour lutter contre le chaos. On dit de lui qu’il a le pouvoir de juger tout ceux ayant commis des crimes, qu’ils soient mortels ou divins. Premier des rois à avoir gouverné les Anunna, Anu laissa la place à son fils Enlil alors qu’il préférait se tenir à l’écart et observer. Néanmoins, malgré ses réserves et sa distance, il a toujours été là pour prodiguer des conseils à ses descendants quand ils en avaient besoin.
Anu ne descend que très rarement sur le Monde, préférant l’observer calmement depuis le firmament. Et même lorsqu’il vient parmi les mortels, il n’enfante que très rarement des scions. Lors de ses visites, il prend des rôles qui concordent avec son attitude distante et réservée. Apparaissant sous les traits d’un vieil astronome toujours la tête dans les étoiles ou du grand-père d’une famille influente s’étant retiré des affaires du monde.
Les enfants d’Anu, parmi les scions les plus rares, tiennent souvent de leur père un caractère observateur et passif. Assez peu enclins à intervenir directement, ils préfèrent souvent soutenir les autres en les conseillant, mais gare à celui qui parvient à les mettre en colère et à les forcer à agir directement, car la puissance des cieux qu’ils gouvernent est une force formidable à affronter.

Domaines de prédilection : Me – Ciel – Étoiles – Justice
Attributs épiques de prédilection : Charisme – Intelligence

Compétences associées : Culture – Empathie – Occultisme – Politique – Survie – Vigilance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 32
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Anunna   Ven 3 Oct - 13:56

Aya, déesse de l'aube et de la jeunesse
(alias Kallatu, Sherida)

Illustration par Flingling

La belle et incomparable Aya est la déesse de l'aube, de l'amour, de la fécondité sexuelle et de la jeunesse ; elle est généralement éclipsée par la beaucoup plus célèbre Ishtar, mais ses charmes se sont pas moins rayonnants. Dans les temps anciens, elle était vénérée aux côtés de son mari Shamash comme déesse-mère et épouse éternellement jeune ; une fois par an, les Mésopotamiens célébraient de nouveau leur mariage sacré en enfermant les statues des deux dieux ensemble dans une salle richement décorée et en les laissant consommer leur mariage à nouveau.
Lorsqu’elle descend dans le Monde, Aya attire souvent l’attention simplement en se trouvant à un endroit. Les visages se tournent vers elle et les lumières semblent mystérieusement converger vers elle. Elle ne choisit pas vraiment de rôle particulier, se contentant de passer et de glisser quelques mots aux gens qu’elle en juge digne.
Les enfants d’Aya se démarquent rapidement des autres par leur beauté et leur magnétisme naturel. Suivant souvent des carrières liées à la santé et au bien-être, ils travaillent dur dans le but d’embellir le monde et de donner le sourire aux gens qui y vivent.

Domaines de prédilection : Me – Émotions (amour) – Santé – Soleil
Attributs épiques de prédilection : Charisme – Apparence

Compétences associées : Empathie – Intégrité – Investigation – Médecine – Présence – Vigilance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 32
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Anunna   Ven 3 Oct - 14:01

Enki, dieu de l'eau et de la purification
(alias Ea)

Illustration par merriya

Roi de plein droit, après son frère Enlil, Enki est d’une nature très différente, étant d'abord et avant tout un farceur ayant une certaine tendresse pour l'humanité. Il est le seigneur d’Apsu, le domaine de l'eau douce qui alimente toute la terre, et est en outre le dieu de la fertilité humaine, maître des eaux du corps humain. Comme dieu des eaux, il est une force de purification parmi les Anunna, une responsabilité qu'ils souhaiteraient parfois qu’il prenne plus au sérieux. Bien qu'il contrecarre les plans des autres dieux, il semble presque aimer qu’on le tourne en ridicule en retour, et plus d’un de ses confrères dieux étaient soulagé quand il a abandonné ses fonctions de roi au profit de Marduk il y a des millénaires.
Quand il arpente le monde, Enki aime se faire le centre d'attention, que ce soit un homme politique important, le PDG d'une société puissante ou un chef religieux charismatique dont les vues varient légèrement de la norme. Souvent, il agit comme éminence grise, gérant les talents prometteurs ou les salles de réunion depuis les coulisses.
Les enfants d'Enki partagent habituellement son amour de l'attention, mais ce qu’ils en font une fois qu'ils l’ont obtenue varie énormément. Ils ont tendance à avoir des opinions très claires sur la manière dont le monde fonctionne, mais sont facilement distrait et enclins à passer d'un projet à l'autre sans en avoir terminé un dans les temps. Néanmoins, ils sont des défenseurs vaillants et dévoués de l'humanité.

Domaines de prédilection : Me – Eau – Santé
Attributs épiques de prédilection : Charisme – Manipulation – Astuce

Compétences associées : Animaux – Artisanat – Discrétion – Intégrité – Présence – Résistance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 32
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Anunna   Ven 3 Oct - 14:05

Enlil, dieu de l'air et de l'autorité
(alias Ellil)

Illustration par Yuuza

Fils d'Anu, le père tout puissant de tous les Anunna, Enlil est vraiment une figure royale, ayant mené son panthéon pendant de nombreux siècles avant de démissionner en faveur de son frère. Le dieu de l'air qui sépara le ciel et la terre pour que la vie puisse se développer sur la terre, il est le seigneur des vents, source de toute pluie et celui qui apporte la fertilité aux cultures. Aucun autre dieu des Anunna n’a créé davantage que lui ou avec plus de soin.
Alors qu'il était un dirigeant juste des dieux, il est distant et trouve l'humanité un peu irritante, il a donc rarement enfanté de scions et quand il le fait il est assez intransigeant avec eux. Quand il marche dans le monde (très rarement, car le bruit et le chaos sont anathèmes à ses yeux), Enlil apparaît souvent dans des rôles comme spécialiste de l'irrigation, politicien écologiste ou patriarche d’une ferme n’ayant aucune tolérance pour les intrus sur ses terres.
Comme lui, les scions d’Enlil ont tendance à être très autoritaire et proches de leurs familles et communautés, mais sont rarement très intéressés par les faits et gestes des autres. Ils paraissent souvent fiers ou indifférents, mais leur loyauté à ceux qui l'ont gagnée est légendaire, et ils laissent rarement passer la chance de faire du monde un endroit meilleur (du moins, à leurs yeux).

Domaines de prédilection : Me – Ciel – Fertilité
Attributs épiques de prédilection : Force – Manipulation – Perception

Compétences associées : Commandement – Intégrité – Politique – Présence – Survie – Vigilance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 32
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Anunna   Ven 3 Oct - 14:10

Ereshkigal, déesse de la mort et de l'au-delà
(alias Ereshkidal)

Illustration par Sventine

La terrible et redoutable reine du Monde inférieur, Ereshkigal est à maints égards un miroir sombre de sa sœur jumelle Ishtar : magnifique mais terrible à contempler, elle est la gardienne des morts et maintient fermement les limites de la citadelle sans lumière où elle habite. Aucun de ceux qui entrent dans le royaume d’Ereshkigal ne peuvent repartir à part les dieux eux-mêmes, et même eux savent qu'ils ne sont qu’en liberté conditionnelle, plutôt que véritablement libérés. Ereshkigal ne quitte presque jamais son royaume, chargée comme elle est avec le confinement de tous ceux qui sont morts durant les longs millénaires de sa vie, et ainsi les quelques enfants qu’elle parvient à avoir sont d'autant plus précieux pour elle.
Lors des occasions extrêmement rares ou Ereshkigal apparaît dans le monde, elle est généralement une femme sévère et inaccessible, belle mais intimidante à l'extrême. Elle agit souvent comme gardienne ou directrice dans les prisons, les asiles et les pensionnats.
Les scions d’Ereshkigal, créatures rares en effet, sont parfois considérés comme austères et sans humour, mais un tel jugement ne rend pas service à leurs tempéraments forts et leurs esprits généreux. Ils se trouvent souvent attirés par des professions qui impliquent la protection des faibles, et continuent le plus souvent cette habitude même après avoir appris leur héritage divin.

Domaines de prédilection : Me – Gardien – Justice – Mort – Ténèbres
Attributs épiques de prédilection : Apparence

Compétences associées : Commandement – Empathie – Intégrité – Occultisme – Présence – Résistance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 32
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Anunna   Ven 3 Oct - 14:15

Ishtar, déesse du sexe et du chaos
(alias Inanna, Innin)

Illustration par Scebiqu

La Reine du Ciel, Ishtar, est une énigme vivante ; puissante, généreuse et royale et en même temps hargneuse et source de conflits. Déesse des étoiles et du ciel nocturne, elle est aussi une porteuse de tempête comme ses ancêtres, susceptible de libérer sa fureur destructrice dans des vents d'ouragan quand elle est mise en colère (et malheureusement, ce n'est pas difficile de la contrarier). Elle est également une déesse guerrière, une figure priée par les anciens guerriers pour semer la confusion et la détresse chez leurs adversaires sur le champ de bataille ; pourtant, elle est surtout la déesse de l'amour et du plaisir, protectrice des amants, des prostituées et de toute autre personne qui recherche les plaisirs de la chair sans remords. Malgré son tempérament explosif, Ishtar est aimée par le reste de son panthéon (surtout Tammuz et Anu lui-même, ses deux maris), et ils sont le plus souvent prompts à prendre son parti dans ses nombreuses querelles.
Ishtar aime le monde et est peut-être le seul dieu des Anunna à ne l’avoir jamais complètement abandonné ; quand elle y réside, elle est presque toujours une femme puissante et sensuelle, la mère maquerelle d'un bordel incroyablement haut de gamme, un mannequin universellement désiré, une jeune sénatrice séduisante faisant campagne pour les droits des femmes ou l’intelligente femme trophée du souverain d'un pays.
Les scions d’Ishtar (qui sont nombreux) sont souvent un peu comme leur mère, pleins de joie de vivre et de soif de nouvelles expériences. Ils tolèrent rarement d'être rabaissés ou mis à l'écart, préférant être sous le feu des projecteurs, mais ils sont également connus pour leurs changement d’humeur rapides et leurs explosions de violence quand agacés.

Domaines de prédilection : Me – Chaos – Émotions (désir) – Étoiles – Guerre
Attributs épiques de prédilection : Apparence

Compétences associées : Art – Athlétisme – Commandement – Empathie – Mêlée – Présence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 32
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Anunna   Ven 3 Oct - 14:30

Marduk, dieu de la guerre et de la tempête
(alias Mardochaios, Merodach)

Illustration par Garvals

Le roi des Anunna règne de façon incontestée depuis des millénaires, héritier du trône de son père Enki et le protégeant contre les forces du chaos, même de nos jours. Le dieu des tempêtes, du tonnerre et de la foudre, il est une figure redoutable pour ses ennemis et impressionnante pour son peuple, jamais effrayé de sortir et de détruire ceux qui pourraient s'opposer à son panthéon. Marduk a peu de temps pour la politique, préférant agir en tant que gardien du monde et tueur de monstres, passant plus de temps sur le terrain que sa salle du trône ; conscient de son caractère et de son manque occasionnel de sagesse, les autres dieux ne sont que trop heureux de le laisser faire.
Marduk est toujours une figure royale dans le monde, un dirigeant, une célébrité ou un membre d'une famille royale, mais il est toujours accessible et aimable. Bavard et charismatique, il rassemble des admirateurs partout où il va et est toujours au centre des événements qui pourraient se produire dans son voisinage.
Les scions de Marduk sont également voués à de grandes choses, excellant dans leurs domaines de prédilection dès la naissance et généralement appréciés par ceux qui les entourent. Ils ne sont pas toujours les gens les plus brillants aux alentours, héritant du penchant de leur père pour les actions inconsidérées, mais ils sont courageux et prêt à se battre jusqu'au bout, peu importe leurs chances de succès.

Domaines de prédilection : Me – Ciel – Fertilité – Gardien – Guerre
Attributs épiques de prédilection : Dextérité – Charisme

Compétences associées : Athlétisme – Corps à corps – Commandement – Mêlée – Présence – Tir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 32
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Anunna   Ven 3 Oct - 14:34

Nanshe, déesse des rivières et de la divination
(alias Nanse)

Illustration par illustratrice-lalex

Connu depuis les temps les plus reculés comme une déesse des rivières et des poissons qui y vivent, Nanshe est la conseillère des Anunna, la gardienne des connaissances ésotériques et de la sagesse et une voix sage dans les moments difficiles. La première des Anunna (et, peut-être, de tous les dieux) à recevoir le don de prophétie, sa vue porte loin, en particulier quand elle utilise ses méthodes spéciales de lecture et de divination par les rêves. Même si elle semble souvent distante, n’offrant ses conseils aux dieux que lorsqu'on lui demande, elle est aussi une fervente protectrice de la justice, en particulier pour les plus démunis, le orphelins, les sans-abris et les opprimés.
Lorsque Nanshe marche dans le monde, elle est souvent une activiste social ou un professeur, essayant d'éduquer et d’aider les pauvres et les laissés pour compte dans n’importe quelle société. On fait rarement attention à elle directement, mais les marques qu'elle laisse sur le monde sont clairement visibles.
Les enfants de Nanshe, tout comme leur mère, sont attirés par des occupations liées à l’aide sociale. Très préoccupés par le bien-être des autres, il n’est pas rare de les voir s’engager dans diverses actions humanitaires sans pour autant en chercher une quelconque forme de reconnaissance.

Domaines de prédilection : Me – Eau – Justice – Magie – Prophétie
Attributs épiques de prédilection : Intelligence

Compétences associées : Culture – Empathie – Investigation – Occultisme – Politique – Vigilance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 32
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Anunna   Ven 3 Oct - 14:36

Nergal, dieu de la destruction et des épidémies
(alias Nirgal, Nirgali)

Illustration par ???

L'un des plus craints de son panthéon, Nergal est le dieu de la guerre féroce et de la peste, un guerrier-lion qui n'accepte aucun abandon et ne montre aucune pitié face à ses ennemis. L’incarnation du soleil brûlant du désert, il laisse un chemin de destruction, de peste, de maladie et de désolation dans son sillage partout où il va, sauf lors de ses séjours dans le Monde inférieur, qu'il supervise avec sa sombre maîtresse, son épouse Ereshkigal.
Nergal passe le plus clair de son temps comme force de frappe principale des Anunna, mais quand il n'est pas sur le terrain, il apparaît parfois dans le monde comme un général terriblement zélé, un politicien appelant à la guerre ou le propriétaire d'une entreprise qui crée des produits particulièrement dangereux. Il n'a pas de réelle antipathie pour l'humanité, mais il n'a pas non plus d'amour pour eux ; dans le grand schéma des choses, dans la mesure où ça le concerne, ils comptent à peine plus que des insectes.
Les scions de Nergal sont généralement tout aussi motivés et fougueux comme leur père, même si leurs pulsions destructrices sont souvent tournés vers des fins plus productives, comme l’invention de nouvelles utilisations à l'énergie nucléaire ou la création de vaccins à partir de cellules de virus mortels. Beaucoup choisissent aussi de devenir soldats, et ceux-ci sont les guerriers les plus impitoyables et les plus respectés de l'époque moderne.

Domaines de prédilection : Me – Guerre – Mort – Santé – Soleil
Attributs épiques de prédilection : Force

Compétences associées : Athlétisme – Commandement – Corps à corps – Lancer – Mêlée – Présence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 32
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Anunna   Ven 3 Oct - 14:39

Ningal, déesse des rêves et des roseaux
(alias Nikkal)

Illustration par Kiva-art

Une femme dont la beauté a seulement mûri avec le temps, Ningal est l'épouse de Sin, une déesse des roseaux et de la vie nouvelle qui agit en tant que mère, non seulement pour ses propres enfants divins, mais aussi pour toute l'humanité. Quand Enlil décida de détruire le bruit provoqué par l'humanité, c’est Ningal qui le pria avec le plus d'éloquence pour les épargner. Elle est fortement investie dans l’obtention d’une fin rapide à la guerre avec les Titans ; chaque année qui passe voit plus de victimes sur terre alors que des mortels innocents tombent sous les coups des engeances. Elle est aussi appelée la Dame de rêves, et les dons du sommeil agréable et des connaissances des rêves sont siennes et elle peut les distribuer comme elle l'entend.
Lorsqu’elle vient dans le Monde, Ningal ne s’éloigne jamais de son époux, Sin. Elle l’accompagne en tant qu’épouse et compagne et revêt des rôles aussi discrets que les siens, en tant que femme de ménage ou épouse effacée, elle sait néanmoins trouver les mots justes pour que ses interlocuteurs trouvent le sommeil plus facilement.
Les scions de Ningal sont d’ordinaires calmes, réfléchis et aimables. Ayant hérité de leur mère pour l’art d’utiliser les mots, ils finissent généralement comme conseillers et consultants pour des organisations humanitaires.

Domaines de prédilection : Me – Illusion – Fertilité
Attributs épiques de prédilection : Manipulation – Perception – Intelligence

Compétences associées : Art – Culture – Empathie – Intégrité – Politique – Présence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 32
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Anunna   Ven 3 Oct - 14:42

Ninhursag, déesse de la fertilité et des montagnes
(alias Aruru, Mamma, Ninhursaga, Ninma, Nintu)

Illustration par RanB

Ninhursag est la grande déesse mère des Anunna, qui donne la vie et le fournit tout se dont ses enfants ont besoin ; contrairement à la flamboyante Ishtar, elle est une source de réconfort et d'abondance, une influence apaisante très respectée par le reste de son panthéon. Comme l'épouse d'Enki et la mère de Marduk, elle bénéficie d'une position de pouvoir parmi les Anunna, et elle a été longtemps vénérée avec ferveur par l'humanité, qui la connaissait comme leur créatrice. Elle a souvent été considérée comme la protectrice des rois, et beaucoup d’hymnes royaux étaient dédiés à la Dame de la Montagne afin de faire appel à ses faveurs.
Ninhursag descend rarement dans le Monde, ayant depuis longtemps fait sa marque sur lui, mais comme toute mère avec ceux qu’elle considère comme ses enfants, elle ne peut pas résister au fait d’aller vérifier comment ils vont de temps en temps. Quand elle le fait, elle apparaît généralement comme une figure maternelle, une infirmière, une nourrice ou une enseignante.
Les scions of Ninhursag ont généralement un respect de toutes les formes de vie, quelles qu’elles soient, et se consacrent généralement à la préserver et à la servir même parfois au point du sacrifice de soi. Cela ne veut pas dire qu'ils n'ont pas d'objectifs personnels ; ils en ont, mais ils se reconnaissent comme faisant partie d'un ensemble beaucoup plus grand.

Domaines de prédilection : Me – Fertilité – Santé – Terre
Attributs épiques de prédilection : Vigueur – Charisme

Compétences associées : Empathie – Médecine – Présence – Résistance – Science – Survie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 32
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Anunna   Ven 3 Oct - 14:44

Ninurta, dieu des champs et des inondations
(alias Ningirsu, Ninib)

Illustration par ???

Le dieu des inondations et des champs est une figure guerrière d’une puissance et d’une intensité effrayante, freiné seulement par les conseils des dieux plus âgés du panthéon. Ninurta est un dieu de la guerre et conducteur de char qui protège son panthéon, la première ligne de défense contre les Titans ; contrairement à Nergal au tempérament ardent, il est conscient de ses fonctions et s'efforce de toujours mettre en premier les intérêts de son panthéon. Il est le dompteur du grand lion-aigle Anzu, qui tire maintenant son char et l’accompagne dans la bataille. Alors que Shamash est le seigneur de la lumière du soleil et Nergal celui qui apporte sa brûlure destructrice, Ninurta personnifie la chaleur nourricière du soleil qui permet la croissance de l'humanité.
Lorsque Ninurta descend dans le monde, il est habituellement un homme pragmatique, un travailleur qui s’absorbe complètement dans ses tâches qu’elles soient dans les salles de conseil, les magasins ou les zones de construction.
Les scions de Ninurta sont de façon similaire ciblés et axée sur leurs buts, des travailleurs, des soldats ou des artisans diligents dévoués à leurs tâches. Ils peuvent sembler moins de conscients de leur environnement, absorbés dans leurs travaux, mais toute personne qui tente de prendre avantage des faibles dans leur voisinage découvre souvent qu’ils accordent considérablement plus d'attention, et sont considérablement plus altruistes, que ce qu'ils avaient espérés.

Domaines de prédilection : Me – Eau – Fertilité – Guerre
Attributs épiques de prédilection : Force – Vigueur

Compétences associées : Artisanat – Athlétisme – Corps à corps – Mêlée – Pilotage – Résistance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 32
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Anunna   Ven 3 Oct - 14:46

Shamash, dieu du soleil et de la justice
(alias Utu)

Illustration par ???

Contrairement à son vénérable père, Sin, Shamash est un juge plus qu'un mentor et un guerrier plus qu'un soutien. Le dieu-soleil, si juste dans ses décisions, est néanmoins aussi colérique que l’astre du jour lui-même et ne s’accorde pas de repos jusqu'à ce que les malfaiteurs soient punis ; son nom est tellement synonyme de justice que les innocents tués à tort dans les temps anciens criaient son nom quand ils mourraient, sachant qu’il les vengerait. Il étend son aide au Monde inférieur et, descend comme son père dans ses profondeurs pendant la nuit pour aider à juger les morts, et revient brûler brillamment dans le ciel pendant la journée.
Shamash est un dieu très visible, et qui ne change pas quand il choisit de marcher dans le monde ; il est souvent à l'avant-garde de tout effort visant à promulguer la justice, parlant comme un politicien ou interférant tant que militant.
Les scions de Shamash sont également justes d'esprit, et beaucoup d'entre eux sont responsables de l'application de la loi ou des règles d’une façon ou d’une autre dans leur vie mortelle. Même s’ils peuvent aussi avoir le cœur tendre comme tout le monde, il est très rare que leurs sentiments puissent l'emporter sur leur morale, et quiconque essaie de les amadouer le fait à ses propres risques.

Domaines de prédilection : Me – Gardien – Justice – Soleil
Attributs épiques de prédilection : Vigueur – Perception

Compétences associées : Commandement – Corps à corps – Investigation – Mêlée – Politique – Vigilance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 32
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Anunna   Ven 3 Oct - 14:52

Sin, dieu de la lune et de la sagesse
(alias Nanna, Suen)

Illustration par EmanuellaKozas

Sin, le dieu tout-puissant de la lune, est l'un des plus vénéré et respecté parmi les Anunna et l'un des dieux les plus vénéré de son temps. Gardien de la lune, dont les phases gouvernent les marées et la croissance très importante des cultures, il est aussi le dieu tutélaire des bouviers et l'un des juges du Monde inférieur, y descendant à l'obscurité de chaque nouvelle lune pour s'asseoir et juger les méfaits et les mérites des âmes qui lui sont soumises. Une lumière dans l'obscurité et l'espoir dans une situation désespérée, il est une figure bienveillante bien connu pour ses justes décisions et l’amour qu’il porte à sa femme et à ses enfants.
Lorsque Sin s’aventure dans le monde, il préfère prendre des rôles discrets tels qu'attaché, ouvrier dans l'industrie ou même concierge, toujours à disposition pour fournir des conseils et un mot gentil au moment où il est le plus nécessaire. Il ne peut pas cacher entièrement sa splendeur, cependant, et ceux qui le rencontrent se rappellent toujours un vague sentiment de quelque chose de spécial qui se cache sous la surface.
Les scions de Sin sont généralement équitables et honnêtes, disant ce qu’ils pensent sans être blessant. Ils ont tendance à graviter vers des rôles qui leur permettent de maintenir la paix et de fournir une aide à ceux dans le besoin, bien que la forme de cette aide puisse varier entre être secrétaire et garder un silo nucléaire.

Domaines de prédilection : Me – Animal (bœuf) – Justice – Lune
Attributs épiques de prédilection : Charisme – Perception

Compétences associées : Empathie – Intégrité – Investigation – Pilotage – Politique – Vigilance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 32
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Anunna   Ven 3 Oct - 14:54

Tammuz, dieu des troupeaux et des moissons
(alias Dumuzi, Dumuzid, Duzu)

Illustration par ???

Tammuz est l'un des plus jeunes des Anunna, et aussi l'un des plus doux ; un berger et un dieu de la végétation et du renouveau de la terre, il est une figure associée au printemps et à la vie, l'amour et la joie. Bien qu'il protège le bétail et le grain et facilite la fertilité de la terre, son rôle le plus important est de s'offrir à la mort ; chaque année, il passe la moitié de l'année dans le monde souterrain avec Ereshkigal pour que sa femme bien-aimée Ishtar puisse vivre, et pendant ce temps le monde est balayé par la tristesse stérile de l'hiver. Sa résurrection chaque printemps annonce la fin de la famine et le retour des saisons douces.
Quand il descend dans le monde, Tammuz est un peu traditionaliste et préfère ses anciens rôles de gardien ; on peut souvent le trouver sous la forme d'un berger ou d’un chevrier sur un terrain difficile, d’un agriculteur labourant un sol résistant ou d’un jeune rêveur attendant son premier amour.
Les scions de Tammuz sont souvent proches des autres, gravitant vers des professions qui leur permettent de guérir ou d’enseigner. Ils sont rarement sujets à la colère, mais peuvent être de redoutables adversaires s'ils estiment que l'équilibre naturel des choses est intentionnellement corrompu.

Domaines de prédilection : Me – Animal (mouton) – Émotions (joie) – Fertilité – Psychopompe
Attributs épiques de prédilection : Vigueur

Compétences associées : Animaux – Empathie – Médecine – Résistance – Science – Survie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Anunna   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Anunna
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hub de rôliste :: Univers :: Panthéons-
Sauter vers: