Rassemblement des informations principales sur les parties que je maîtrise.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Kami

Aller en bas 
AuteurMessage
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Les Kami   Ven 16 Mai - 17:30

Les Kami, le panthéon japonais



Les Kami sont les divinités du Japon ancien. Si on leur demande depuis combien de temps elles sont là, il est sûr qu’elles répondront « depuis toujours ». Les autres tribus estiment habituellement que leur âge se situe entre celui des Theoi et celui des Aesir, encore qu’il soit possible que les Kami ne mentent pas à ce sujet. Ce qui est certain en revanche, c’est qu’ils ont une manière spécifique d’œuvrer dans le Monde.
Les Teotl veillent à garantir que le Monde supérieur reste en synchronisme avec le monde. Les Theoi, les Aesir et les Netjer travaillent à assurer la continuité des communautés humaines. Les Kami se préoccupent quant à eux de la continuité de la nature, c’est-à-dire de la réalité du Monde et de ses merveilles naturelles, des interactions entre le vivant et l’inanimé qui engendrent de la beauté, et de la beauté instable créée par les états de changement permanent.
Pour les Kami, allumer une bougie c’est projeter une ombre, et tuer un papillon, c’est provoquer une sécheresse. Aucune action n’est totalement séparée des autres ; tous les choix se produisent dans la structure continue du Présent. Ce panthéon œuvre donc au bon et au juste équilibre de tous les êtres : l’individualité humaine en coopération avec la communauté en coopération avec la nature en coopération avec la divinité. Ses scions travaillent à trouver des solutions « écologiques » à des problèmes délicats, et croient que seules des réponses belles et complexes pourront tenir en échec les Titans.
La contrepartie de ces résolutions naturelles, élégantes et sereines, est qu’elles mettent du temps à se mettre en œuvre et que les hésitations sont nombreuses sur ce qu’il convient exactement de faire. Quelle que soit leur solution, les Kami ont tendance à ne pas prendre le chemin le plus direct, de manière à gagner davantage de temps pour parfaire leur tentative. Dans les situations où le temps est un problème, les scions des dieux japonais se retrouvent bien souvent à en manquer.

Vertus associées
Devoir, Endurance, Intellect, Vaillance


Dernière édition par Poulpatine le Mer 4 Juin - 19:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Kami   Ven 16 Mai - 18:37

Amaterasu, déesse du soleil et de la beauté
(alias Omikami, Tensho Daijin)

Illustration par mari-na

Amaterasu est la reine de la plaine céleste, la déesse du soleil et la mère de la famille impériale du Japon. C’était la plus puissante des divinités japonaises, et quand elle alla se cacher dans une grotte, le monde fut plongé dans l’obscurité. Les autres dieux parvinrent à la sortir de sa réclusion en plaçant un miroir à l’entrée de la grotte et en menant un grand tapage à l’extérieur pour attirer la déesse. Quand Amaterasu se vit dans le miroir, elle réalisa combien elle était en fait belle, élégante, glorieuse et charmante. Elle reprit alors ses devoirs, plus brillante et plus merveilleusement confiante qu’elle ne l'avait jamais été.
C’était une préparation plus qu’appropriée à la vie moderne. Amaterasu connaît si bien sa propre beauté qu’elle peut l’utiliser comme un miroir pour refléter la beauté des autres. Elle aide les mortels à comprendre leur propre apparence et leur propre beauté, parce qu’elle sait comment utiliser la sienne. En tant que photographe, artistique ou de mode, elle a cherché à tourner son objectif vers les pauvres comme les puissants, pour révéler leur dignité, leur honneur et leur force de caractère. En tant que danseuse, elle évolue avec une grâce qui soulève l’âme des spectateurs. En tant que joaillier, elle fabrique des bijoux qui complètent et élèvent leur porteur aux yeux des autres. Tout ce qu’elle touche de ses mains devient encore plus beau et plus raffiné. Et c’est avant tout sur le Japon que ses mains se sont posées.
Depuis que les autres dieux et l’armée américaine ont écrasé métaphysiquement et concrètement sa relation maternelle avec les dirigeants du Japon, Amaterasu s’est mise à renforcer l’ensemble de son peuple. De grands artistes, qu’ils soient sculpteurs, peintres ou dessinateurs, deviennent ses partenaires et l’aident à donner naissance à une nouvelle génération de scions qui rendront le Japon grand et beau. Elle les élève pour qu’ils deviennent ingénieurs, médecins, artisans, maîtres d’arts martiaux, musiciens, toutes sortes de gens capables de rendre son pays formidable. Les scions d’Amaterasu sont appelés à faire véritablement du Japon le pays du soleil levant.

Domaines de prédilection : Tsukumo-gami – Fertilité – Gardien – Soleil
Attributs épiques de prédilection : Force – Charisme – Apparence

Compétences associées : Art – Artisanat – Empathie – Intégrité – Présence – Vigilance


Dernière édition par Poulpatine le Ven 30 Mai - 12:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Kami   Ven 16 Mai - 18:42

Fujin, dieu du vent et de la tempête
(alias Kaminokaze, Futen, Shinatsuhiko)

Illustration par ElBrazo

D’une apparence horrible et grotesque de démon, le dieu Fujin est aussi imprévisible et incontrôlable que l’élément qu’il gouverne. En tant que maître des vents, il les garde tous dans un grand sac qu’il porte sur ses épaules et les libère quand il en a envie. Frère jumeau de Raijin, leurs disputes sont légendaires et leurs combats ne manquent jamais de faire trembler le ciel à chaque fois qu’ils éclatent.
De nos jours, Fujin n’est pas quelqu’un de fréquentable. D’une apparence monstrueuse même quand il descend parmi les mortels, il aime faire peur aux gens et les répugner et se tourne régulièrement vers la violence et la brutalité quand il n’obtient pas ce qu’il souhaite immédiatement, prenant souvent l’identité d’un criminel, d’un vandale ou d’un fou que tout le monde évite pour ses crises de colère.
Les enfants de Fujin sont comme souvent leur père, violents et incontrôlables. Ils tiennent rarement en place longtemps au même endroit et finissent souvent par sombrer dans la délinquance et le vandalisme.

Domaines de prédilection : Tsukumo-gami – Ciel – Chaos – Guerre
Attributs épiques de prédilection : Force – Apparence

Compétences associées : Athlétisme – Corps à corps – Présence – Résistance – Survie – Tir


Dernière édition par Poulpatine le Sam 23 Mai - 15:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Kami   Ven 16 Mai - 18:45

Hachiman, dieu de la guerre et de l'abondance
(alias Daibosatsu, Ojin, Yawata no Kami)

Illustration par ???

Hachiman, seigneur des filets de pêche, des champs fertiles et de la guerre, est un dieu changeant et protéiforme. Son symbole, le tomoe (trois larmes s’enroulant en un vortex), représente les forces du changement et de la transformation qui l’accompagnent en toute occasion. Dans les mythes, il pouvait être un guerrier coiffé d’un petit chignon, un prêtre au crâne rasé ou un pêcheur aux cheveux longs. Protecteur divin de toutes les classes sociales, il est capable de se transformer même sous sa forme divine, devenant gros ou maigre, grand ou petit, chauve ou chevelu, selon son envie. Toutefois, il ne peut changer de forme sur l’instant ; quelle que soit la forme qu’il prend pour une rencontre donnée, il doit la conserver jusqu’à la fin. De plus, une colombe et ses huit bannières traditionnelles l’accompagnent où qu’il aille. Ce sont les symboles inviolables de sa présence.
À l’époque moderne, Hachiman considère que l’obsession d’Amaterasu pour le Japon est inutilement exagérée. Comme maître d’arts martiaux et comme moine bouddhiste, il a diffusé en Occident les bienfaits des idéaux japonais. Comme chef cuisinier habile, il a servi les bienfaits de sa cuisine. Comme producteur de dessins animés, il a promu ses contes et sa culture. Il rit fort et souvent et aime les réunions de famille où il peut s’asseoir sous l’apparence du vieil oncle sage et raconter des histoires sur la vie après la guerre ou dans les camps d’internement. Mais surtout, il porte la guerre contre les ennemis de la réalité par d’autres moyens, en reliant des réseaux de personnes et d’idées, en fertilisant les champs en friche des esprits avides de savoir et en militant pour une bonne éducation dans les sciences et la technologie. Comme tous les généraux, il sait qu’on gagne les batailles et la guerre grâce à la logistique, pas à la gloire.
Hachiman choisit pour les mêmes raisons auxquels de ses enfants révéler sa vraie nature. Il délaisse généralement les plus agressifs et difficiles au profit de ceux qui ont des objectifs concrets et réalisables. Ses scions vont devoir être des officiers et des meneurs d’hommes, pas de la chair à canon sur le champ de bataille, surtout maintenant que le théâtre de la guerre est le monde entier. Il est rare que ses scions soient lents d’esprit et inintelligents, car le Seigneur des huit bannières veut une armée qui aime son pays en ayant les yeux ouverts à la fois sur ses qualités et ses défauts. Ses privilèges sont souvent des livres, des manuels de tactique militaire ou de gestion des affaires, conçus pour faire évoluer la conscience du lecteur.

Domaines de prédilection : Tsukumo-gami – Animal (colombe) – Fertilité – Gardien – Guerre
Attributs épiques de prédilection : Dextérité

Compétences associées : Athlétisme – Commandement – Investigation – Mêlée – Science – Tir


Dernière édition par Poulpatine le Sam 23 Mai - 15:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Kami   Ven 16 Mai - 18:50

Inari, dieu du riz et des renards
(alias Inari Okami, Oinari)

Illustration par NadezdhaVasile

Apparaissant comme un homme, une femme, un renard ou n’importe quelle combinaison des trois, Inari est un des kamis principaux mais également un des plus mystérieux. À l’origine un dieu des renards, du riz et de la fertilité, ses attributions se sont progressivement étendues vers de nombreux autres domaines tels que le thé, le saké, la prostitution, l’agriculture, l’industrie, la prospérité et le succès. Ses messagers sont toujours des kitsune entièrement blancs. La véritable nature d’Inari est un grand mystère même pour les autres dieux de son panthéon.
Inari descend régulièrement dans le Monde, que ce soit pour y apporter ses bienfaits, pour y profiter de la vie ou pour apprendre une leçon a quelqu’un qui la mérite. Quand il le fait, il peut prendre n’importe quelle apparence, qu’elle soit humaine ou animale, selon son envie du moment.
Les scions d’Inari sont souvent aussi changeants que leur parent. Ne favorisant pas de carrière particulière, ils font toujours ce qui leur plait. De même, Inari ne semble jamais privilégier un type de personnalité parmi ses enfants, il accorde des Visitations au hasard, ou du moins à ce qu’il parait, nul ne sait ce qu’il en est en réalité.

Domaines de prédilection : Tsukumo-gami – Animal (renard) – Fertilité – Magie – Illusion
Attributs épiques de prédilection : Manipulation

Compétences associées : Athlétisme – Discrétion – Intégrité – Larcin – Occultisme – Vigilance


Dernière édition par Poulpatine le Sam 23 Mai - 15:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Kami   Ven 16 Mai - 18:52

Izanagi, dieu de la vie et du ciel
(alias Izanagi no Mikoto)

Illustration par Noxypia

Izanagi, le premier homme des Kami, est le père d’Amaterasu et le créateur de la terre et des îles du Japon. Il a engendré avec Izanami de nombreuses divinités et esprits, dont la plupart continuent à rendre hommage à leur père. Seigneur du ciel, il veille au mouvement des étoiles et des planètes ainsi qu’au maintien du climat selon les schémas établis. Il contribue aussi à assurer la fertilité des êtres humains. Après la mort en couches de sa femme Izanami, il descendit dans le Yomi pour tenter de la sauver et contempla sa forme putrescente. Embarrassée et furieuse, elle jura de se venger en tuant 1 000 de ses sujets par jour ; Izanagi rétorqua qu’il ferait alors naître 1500 enfants chaque jour. Grand, les cheveux, la barbe et la moustache bruns, des mains délicates et un port royal, Izanagi apparaît comme un homme japonais d’âge mûr dont les yeux expriment une détermination farouche teintée de tristesse.
À l’époque moderne, Izanagi apparaît souvent sous la forme d’un homme d'affaires solitaire. Il passe beaucoup de temps dans les bars et les cimetières, traînant dans ces endroits avant et après son travail. Qu’il incarne un cadre moyen, un conducteur de train, un directeur de succursale d’une banque ou un vendeur dans un magasin, il ne vit que pour ces quelques minutes dans le cimetière où il peut parler à sa défunte femme (ou ces quelques minutes dans le bar où il peut chanter tristement au karaoké cet amour qu’il avait et qu’il a perdu). Les autres dieux chargent Izanagi de surveiller et d’atténuer les changements atmosphériques, mais il n’a pas vraiment le cœur à sa tâche et néglige une grande partie de ses devoirs.
En conséquence, les scions d’Izanagi se retrouvent souvent désœuvrés. Leur père ne leur a pas encore assigné de fonction particulière, et ils sont souvent contactés en premier lieu par d’autres divinités essayant de secouer le vieil homme apathique pour le sortir de son attitude larmoyante (qui dure depuis au moins six ou sept mille ans). Certains pensent qu’Izanagi pourrait bientôt tomber face à l’agression rageuse d’un Titan.

Domaines de prédilection : Tsukumo-gami – Ciel – Étoiles – Psychopompe
Attributs épiques de prédilection : Force – Charisme

Compétences associées : Culture – Lancer – Mêlée – Présence – Résistance – Vigilance


Dernière édition par Poulpatine le Sam 23 Mai - 15:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Kami   Ven 16 Mai - 18:55

Izanami, déesse de la mort et de l'au-delà
(alias Izanami no Mikoto)

Illustration par Noxypia

Izanami est la défunte épouse d’Izanagi, la reine du Monde inférieur et la première femme des Kami. À l’époque où elle était en vie, elle aida à donner naissance à tous les dieux ainsi qu’aux îles du Japon. Elle est morte en donnant naissance à un enfant que son mari tua sur l’instant dans sa colère et sa frustration de voir la femme qu’il aimait lui être enlevée. Izanami devint la reine du Yomi, le monde des morts japonais. Son apparence horrible, à moitié putréfiée et rongée par les vers, la poussa à choisir les ténèbres et la mort plutôt que la vie et la lumière. Izanagi et elle, sont à jamais séparés et ne supportent plus de se regarder. Les shikome, les servantes d’Izanami, sont presque aussi effrayantes qu’elle.
Izanami ne vient pas souvent dans le Monde. Lorsqu’elle le fait, elle a tendance à vivre en recluse ; un de ses déguisements usuels est celui d’une vieille dame vivant en compagnie de 47 chats dans une maison sentant le formol et la poussière. Mais même ainsi, une recherche sur son passé montrera qu’elle a accompli de grandes choses au cours de sa vie, en tant que biologiste, mère de famille, moraliste, philosophe ou militante pour la défense des valeurs familiales. Son histoire s’accroche à elle et trouve un moyen de s’exprimer, comme c’est le cas pour tous les dieux. Nul n’échappe éternellement au Destin.
Les scions d’Izanami sont les enfants soit de sa phase créative et lumineuse, soit de sa phase sombre et morbide. Ses enfants lumineux sont intelligents et heureux, capables d’accomplir de belles œuvres d’une grande énergie. Les autres dieux les comblent de privilèges artistiques en mémoire de leur mère telle qu’elle était de son vivant, mais les écartent de tout pouvoir réel et des postes où ils pourraient vraiment avoir du poids, en bien ou en mal. Par contre, ses scions sombres reçoivent généralement leur pouvoir des mains de leur mère. Izanami n’aime pas toujours les dieux qui n’ont pas pu la sauver lors de l’accouchement, et elle choisit ses rejetons agressifs pour qu’ils deviennent des fléaux pour les autres divinités. Certains se demandent si elle a l’intention de se ranger au côté des Titans dans le conflit actuel.

Domaines de prédilection : Tsukumo-gami – Mort – Ténèbres – Terre
Attributs épiques de prédilection : Charisme – Apparence

Compétences associées : Commandement – Corps à corps – Discrétion – Intégrité – Occultisme – Résistance


Dernière édition par Poulpatine le Sam 23 Mai - 15:04, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Kami   Ven 16 Mai - 18:57

Konohanasakuya, déesse des fleurs et des volcans
(alias Konohanasakuya-hime)

Illustration par Csyeung

Déesse des fleurs et de la beauté, Konohanasakuya est également la protectrice du mont Fuji, qu’elle empêche d’entrer en éruption et de la plupart des autres volcans. Son association avec la fleur de cerisier fait également d’elle une incarnation de la vie japonaise, et en tant que telle elle possède des temples partout sur l’archipel.
Elle descend rarement pour longtemps dans le Monde, et quand elle le fait c’est souvent sous l’apparence d’une personne très belle mais fragile et éphémère. Qu’elle soit la belle inconnue croisée au détour d’une rue ou la magnifique jeune femme venue vous apporter un message mais que vous ne revoyiez plus par la suite, elle laisse souvent à ses spectateurs une impression qui dure bien plus longtemps.
Les enfants de Konohanasakuya sont aussi beaux que leur mère. Ils s’occupent généralement e propager la beauté autour d’eux, en tant que paysagistes, décorateurs ou artistes, ils font de la beauté de ce qui les entoure leur priorité.

Domaines de prédilection : Tsukumo-gami – Fertilité – Santé – Terre
Attributs épiques de prédilection : Charisme – Apparence

Compétences associées : Art – Empathie – Intégrité – Médecine – Politique – Présence


Dernière édition par Poulpatine le Sam 23 Mai - 15:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Kami   Ven 16 Mai - 19:04

Marishiten, déesse de la lumière et des illusions
(alias Marishisonten, Marishi, Marici, Molichitian)

Illustration par ???

Marishiten est une déesse de la lumière, des mirages et de l'illusion et, quand les temps le demandent, elle est un défenseur en temps de guerre. Elle est souvent symbolisée comme le miroitement de l'air chaud et ses adversaires la trouvent aussi élusive et invisible que son symbole. Les guerriers la prient pour ne pas être vu par l'ennemi. Son animal est un sanglier et elle peut apparaître avec d'un à six visages (dont un peut être celui d'une truie) et de deux à douze bras.
Marishiten n'est pas née au Japon et, comme si cela ne suffisait pas, elle s’est personnellement convertie au Bouddhisme peu de temps après qu’elle ait rejoint les Kami. C'est pourquoi, les autres dieux du panthéon estiment qu'il est inconvenant de s'associer avec Marishiten trop largement et elle n’est pas la bienvenue à la cour d'Amaterasu. Cependant, ils font appel aux talents de Marishiten à de nombreuses reprises. Elle est un guerrier puissant, qui ne compte pas sur l'assaut direct quand la tromperie pourrait servir. Elle est une instructrice en stratégie militaire et en arts martiaux et enseigne par-dessus tout à ses élèves que la vie elle-même est une autre illusion, leur permettant ainsi d’oublier leur crainte de la mort.
Les scions de Marishiten font de superbes tacticiens, commandos et guerriers de l’ombre. Généralement, ses scions sont détachés des récompenses temporelles, cherchant seulement à se perfectionner eux-mêmes et leur art militaire.

Domaines de prédilection : Tsukumo-gami – Animal (sanglier) – Illusion – Soleil
Attributs épiques de prédilection : Dextérité – Apparence

Compétences associées : Discrétion – Empathie – Intégrité – Larcin – Résistance – Vigilance


Dernière édition par Poulpatine le Sam 23 Mai - 15:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Kami   Ven 16 Mai - 19:06

Raijin, dieu de la foudre et du tonnerre
(alias Narukami, Raiden)

Illustration par EnricoGalli

La peau rouge, des pieds griffus et un visage de démon, portant des tambours et un arc puissant, Raijin est le dieu du tonnerre et de l’éclair. Gardien protégeant des invasions et des envahisseurs, il repoussa si efficacement la flotte mongole venue envahir le Japon que seuls trois marins en réchappèrent. Beaucoup le craignent à cause de son visage affreux et de ses avis souvent courroucés sur l’état du Monde et de la nation. Pourtant, si vous l’amenez à se calmer assez longtemps (généralement par l’absorption de saké en grandes quantités), il se révèle être un compagnon plutôt agréable, capable de prodiguer des conseils sur n’importe quel sujet. Quant à savoir si vous suivrez ses conseils, cela dépendra de l’état d’ébriété auquel vous êtes vous-même parvenu. Raijin est un célèbre admirateur des nombrils et est connu pour les voler aux gens. La mode actuelle laissant la taille nue lui plaît énormément.
À l’époque actuelle, Raijin est un porc. Il est repoussant aux yeux de tous, quel que soit son déguisement. Aussi, à part dissimuler ses dents, changer la teinte rouge de sa peau et cacher ses pieds dans des bottes, Raijin ne masque pas tellement son comportement aimablement répugnant. Il se goinfre, rote et pète en public, boit du soda dans les chambres blanches et les salles des serveurs (bien sûr, il travaille dans l’informatique ; de l’électricité, ça l’intéresse forcément), reluque les jolies filles et dédaigne ouvertement les laides. Lorsqu’il prend le rôle d’un étudiant, il obtient des invitations dans les fraternités uniquement parce que sa grossièreté amuse la galerie. Mais après la remise des diplômes, tout le monde découvre combien il peut être pénible de l’avoir comme colocataire campant sur le divan pendant des semaines d’affilée.
Les scions de Raijin sont souvent des modèles réduits de leur père. Ils ne sont pas forcément aussi épouvantables, mais en l’espèce le fruit ne tombe jamais loin de l’arbre. Ils ont une propension aux mauvaises manières, mais également une grande habileté pour la technologie moderne et tendent à devenir les programmeurs et les hackers des dieux, dénichant des informations et protégeant les points faibles dans les défenses de la réalité.

Domaines de prédilection : Tsukumo-gami – Ciel – Gardien – Son
Attributs épiques de prédilection : Apparence – Astuce

Compétences associées : Athlétisme – Corps à corps – Lancer – Présence – Résistance – Science


Dernière édition par Poulpatine le Sam 23 Mai - 15:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Kami   Ven 16 Mai - 19:09

Ryujin, dieu des marées et des profondeurs
(alias Rinjin)

Illustration par Flying-Fox

Ryujin est le dieu dragon des mers qui contrôle les marées à l’aide d’une paire de gemmes magiques. Comme Susano-o, il a un horrible caractère. Les légendes lui attribuent le fait d’avoir pulvérisé la méduse après avoir été trompé, c’est pourquoi la créature n’a pas de squelette. En théorie, Ryujin est un serviteur de Susano-o, dont la domination sur les mers est souveraine. Cependant, dans la plupart des cas, chacun a ses zones d’influence. Susano-o est plus préoccupé par les rivages et la surface, où la majorité des humains interagissent avec l’océan ; Ryujin préfère les profondeurs.
Ryujin prend de nombreuses apparences. Un dragon géant, une tortue de mer paresseuse et un serpent de mer entortillé comptent parmi ses favorites. Quand l’envie lui prend, il peut prendre la forme d’un homme mais il préfère engendrer ses enfants sous la forme d’une pieuvre ou d’un serpent avec les femmes qui s’aventurent trop loin en mer à la nage ou en bateau.
Les scions de Ryujin ont presque toujours un penchant pour la beauté et la sensualité, ce qui est rarement tempéré par du bon sens ou l’adhésion à la morale des mortels. Beaucoup deviennent des artistes ou servent de modèles et de muses. L’artiste japonais Hokusai fut inspiré pendant une grande partie de sa carrière artistique par sa maîtresse, une fille de Ryujin qui servit de modèle pour beaucoup de ses œuvres, dont « le rêve de la femme du pêcheur ». Les scions de Ryujin sont souvent fascinés ou terrifiés par l’océan, peut-être en réponse au règne tyrannique de leur seigneur sur ses profondeurs.

Domaines de prédilection : Tsukumo-gami – Animal (tortue) – Eau – Lune
Attributs épiques de prédilection : Force – Vigueur

Compétences associées : Athlétisme – Corps à corps – Occultisme – Politique – Présence – Résistance


Dernière édition par Poulpatine le Sam 23 Mai - 14:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Kami   Ven 16 Mai - 19:16

Saruta-hiko, dieu de la terre et des singes
(alias Saruta-hiko no Mikoto)

Illustration par Eris-e

Dirigeant des kamis terrestres et gardien du pont céleste, Saruto-hiko est une figure d’autorité parmi les kamis. Seigneur des kamis habitant sur le Monde, il régnait sur eux jusqu’à qu’Amaterasu envoie son petit-fils pour unir les hommes et les rendre maître du Monde. D’abord opposé à ce projet, il finit par accepter de se soumettre à cet édit grâce à l’intervention d’Uzume qui réussit à le convaincre, se retirant au profit de l’humanité.
De par sa fonction, Saruto-hiko est bien plus souvent dans le Monde que le reste des kamis. Il y passe d’ailleurs la majeure partie de son temps. D’une carrure impressionnante, il est une figurante imposante à côtoyer. Prenant l’identité d’un maître d’art martiaux ou d’un chef d’entreprise, il est toujours en position de pouvoir.
Les scions de Saruta-hiko adoptent souvent des carrières de leader et de chefs. Qu’ils soient chefs d’entreprise, officiers dans l’armée ou directeurs d’une association, ils ont un talent naturel pour diriger.

Domaines de prédilection : Tsukumo-gami – Animal (singe) – Psychopompe – Terre
Attributs épiques de prédilection : Force – Charisme

Compétences associées : Athlétisme – Commandement – Culture – Mêlée – Présence – Vigilance


Dernière édition par Poulpatine le Sam 23 Mai - 14:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Kami   Ven 16 Mai - 19:20

Shichi Fukujin, dieux du bonheur et de la chance
(alias Seven Gods of Fortune, Seven Lucky Gods)

Illustration par Pe-u

Shichi Fukujin n’est pas un dieu, mais une association de sept divinités mineures symbolisant collectivement la chance et la bonne fortune. Ils sont Hotei, dieu de l’abondance et de la bonne santé, Jurojin, dieu de la longévité, Fukurokuju, dieu du bonheur et de la richesse, Bishamonten, dieu des guerriers et des protecteurs, Benzaiten, déesse de la beauté et de la musique, Daikokuten, dieu du commerce, et Ebisu, dieu des marchand et des pêcheurs. Ces sept dieux sont toujours ensemble et font l’objet d’un culte commun très important.
Comme à leur habitude, lorsqu’ils descendent dans le Monde, c’est toujours ensemble en groupe. Qu’ils soient le groupe de touristes japonais visitant le monde, ou le groupe d’amis riant très fort au karaoké, ils font toujours preuve d’une joie et d’une bonne humeur extraordinaire. Particulièrement insouciants, ils ne semblent se préoccuper que de transmettre un peu de bonheur autour d’eux.
Les scions des sept dieux ne savent jamais qui est leur vrai parent. Ils sont simplement des scions des sept dieux. Les pouvoirs de leurs parents sont de toute façon si proches qu’il serait difficile de les différencier. Ces enfants sont toujours heureux, quelle que soit la situation, ils voient toujours le bon côté des choses.

Domaines de prédilection : Tsukumo-gami – Création – Émotions (bonheur) – Fertilité – Santé
Attributs épiques de prédilection : Charisme

Compétences associées : Art – Artisanat – Culture – Empathie – Médecine – Présence


Dernière édition par Poulpatine le Sam 23 Mai - 14:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Kami   Ven 16 Mai - 19:24

Susano-o, dieu de la mer et du chaos
(alias Susanoo no Mikoto)

Illustration par r-Omero

Dieu de la mer et des tempêtes, Susano-o est un homme barbu au tempérament fougueux et plein de rage. Il est toujours en quête de quelque aventure sauvage, d’ordinaire parce qu’il n’est plus le bienvenu là où il se trouve. Une légende raconte qu’il fut chassé de Takamagahara (le domaine des Kami dans le Monde supérieur) sous un prétexte fallacieux, aussi décida-t-il de rendre visite à sa sœur Amaterasu avant de partir. Ils firent un concours dans lequel chacun créa un être. Elle façonna une femme superbe avec les fragments de son épée à lui, et il fit un homme avec les joyaux de son collier à elle. Mais Amaterasu était clairement vainqueur. Dans sa colère, Susano-o tua une de ses suivantes, détruisit ses champs de riz et finalement jeta un cheval écorché dans la chambre où elle tissait. Il fut banni dans le monde, où il dût tuer un dragon à huit têtes, épouser une paysanne après avoir triomphé de nombreuses épreuves et laisser son épée à sa sœur avant d’être autorisé à revenir au Takamagahara.
Mais le Monde peut être tellement excitant que Susano-o se demande parfois si cela valait vraiment le coup de s’excuser. Il aime participer aux parades et aux manifestations, mener des guérillas dans les déserts et les jungles, faire sauter des bâtiments, jouer avec le feu (au sens propre et au sens figuré), sauter des avions, surfer dans les ouragans et déclencher des révolutions. C’est très excitant d’être en vie, et en plus il y a plein de femmes magnifiques. Qu’est-ce qu’on pourrait trouver à redire ? Et ce n’est pas aussi collet monté et ordonné que le Monde supérieur. Les humains sont dans le chaos, et ils aiment les personnes capables de le créer, particulièrement devant des caméras de télévision. Tout est bien meilleur s’il est possible que sa prochaine idiotie soit vue par des millions de personnes.
Les scions de Susano-o recherchent pareillement des sensations fortes. Ils se tiennent mal en public, commettent des atrocités dans les batailles, se couvrent de ridicule dans les restaurants et se débrouillent pour revenir dans les bonnes grâces des gens en faisant des choses incroyablement stupides qui réussissent au-delà des plus folles espérances. Ils s’amusent tout le temps, à moins qu’il n’y ait personne pour voir leurs exploits. Il n’y a aucun intérêt à atteindre des résultats hallucinants s’il n’y a personne pour en témoigner ensuite. Après tout, personne n’aime les vantards.

Domaines de prédilection : Tsukumo-gami – Chaos – Ciel – Eau
Attributs épiques de prédilection : Force – Astuce

Compétences associées : Artisanat – Corps à corps – Mêlée – Présence – Résistance – Vigilance


Dernière édition par Poulpatine le Sam 23 Mai - 15:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Kami   Ven 16 Mai - 19:26

Tsuki-yomi, dieu de la lune et de la nuit
(alias Tsukiyomi no Mikoto)

Illustration par GENZOMAN

Tsuki-yomi, le dieu de la lune, est le frère d’Amaterasu, mais tous deux sont à jamais séparés. Tsuki-yomi se rendit à un banquet comme ambassadeur d’Amaterasu, mais il ma l’hôtesse Uke Mochi, la déesse de la nourriture, parce qu’elle créait à manger en regardant vers l’endroit de la terre ou de la mer où l’on trouvait une nourriture particulière, puis régurgitait celle-ci. Tsuki-yomi fut si dégoûté qu’il ne put s’empêcher de dégainer son épée et de la tuer. Indignée par sa conduite, Amaterasu l’envoya de l’autre côté du ciel et ne regarda plus jamais directement vers lui. En conséquence, Tsuki-yomi passe le plus clair de son temps assis à bouder. Avide de la moindre excuse lui permettant d’échapper à la présence dédaigneuse de sa sœur, Tsuki-yomi passe le reste de son temps à faire le messager entre les mondes du dessus et les mondes du dessous.
Ces allées et venues conviennent bien à Tsuki-yomi. En tant que diplomate, courtisan, pilote de ligne, jet setter, contrôleur qualité et gourou du management, le dieu de la lune voyage dans le monde entier, entrant en relation avec des gens et changeant leurs vies. Heureusement, il a amélioré ses manières à table depuis la colère de sa sœur, mais il s’intéresse toujours aux offenses commises par des hôtes à l’égard de leurs invités, et dans ce genre de cas son jugement est rapide et terrible. Afin d’améliorer ses manières et ses excellentes références, il a dirigé toute une série de restaurants et découvert à cette occasion qu’il adorait faire la cuisine.
Les scions de Tsuki-yomi veulent devenir des gens influents dans le monde. S’ils produisent rarement de l’art eux-mêmes, ils peuvent diriger des galeries et promouvoir la peinture des autres, créer des maisons d’édition pour publier des livres, éditer et distribuer des magazines photo ou des journaux importants, ou sponsoriser des nuits de la littérature ou des lectures de poésie pour promouvoir la cause des arts. Mais à cause de l’influence de leur père, leur implication dans les projets tend à suivre un rythme de flux et de reflux, passant de la frénésie durant une partie de la journée à la dépression durant d’autres, passant de la clarté aux ténèbres au cours de chaque mois. Toujours très doués pour aider les autres à atteindre leurs rêves, il est rare qu’ils parviennent à accomplir les leurs.

Domaines de prédilection : Tsukumo-gami – Froid – Lune – Psychopompe – Ténèbres
Attributs épiques de prédilection : Charisme

Compétences associées : Culture – Empathie – Investigation – Politique – Tir – Vigilance


Dernière édition par Poulpatine le Jeu 29 Mai - 13:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Poulpatine
Admin
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 31
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Les Kami   Ven 16 Mai - 19:29

Uzume, déesse de l'aube et de la danse
(alias Ame no Uzume no Mikoto, Okame, Otofuku)

Illustration par PagodaComics

Déesse de l’aube, de la danse et de la gaité, Uzume est une déesse particulièrement appréciée. Elle est la déesse qui réussit à attirer Amaterasu hors de sa grotte lorsque cette dernière s’était retirée, furieuse et bouleversée à cause de sa dispute avec Susano-o. Uzume plaça un miroir sur un arbre proche et se mit à danser en déchirant ses vêtements, les autres dieux trouvèrent ça tellement hilarant qu’ils rirent si fort qu’Amaterasu vint voir ce qui causait tout ce bruit. Elle vit alors sa réflexion dans le miroir et décida de rejoindre les dieux.
Lorsqu’elle descend dans le monde, Uzume adopte l’apparence d’une danseuse ou d’une stripteaseuse, d’une artiste comique ou d’une bénévole pour de l’aide humanitaire. Ses actions apportent toujours la gaité à ceux qui y assistent.
Les scions d’Uzume sont aussi dévoués et joyeux que leur mère. Ne reculant devant rien pour apporter le bonheur aux autres, cette attitude est parfois également leur plus grande faiblesse, car leurs ennemis comprennent vite ce trait de caractère et ont tendance à l’utiliser contre eux.

Domaines de prédilection : Tsukumo-gami – Création – Émotions (joie) – Soleil
Attributs épiques de prédilection : Charisme – Astuce

Compétences associées : Art – Culture – Empathie – Intégrité – Présence – Survie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourplay.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Kami   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Kami
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hub de rôliste :: Univers :: Panthéons-
Sauter vers: